BORNES ÉLECTRIQUES

Si vous pensez que vous n'êtes pas stupide, on ne veut pas vous faire de peine, mais vous faites probablement l'une de ces 10 choses, à l'occasion. Mais ce n'est pas de la stupidité, c'est probablement simplement parce que vous ne le savez pas. Voici donc un article qui pourrait vous êtes bien utile, et qui vous explique 10 choses à ne plus faire, à partir de votre cellulaire. Vous éviterez bien des soucis inutiles!

À LIRE AUSSI : Après l'alcoolisme et le jeu compulsif, voici la nomophobie: la dépendance au cellulaire

#1 : Ne pas mettre de mot de passe sur son cellulaire

62% des gens qui ont un cellulaire ne le protègent pas par un mot de passe. Pourtant, les propriétaires de cellulaire sont 33% plus enclins à se faire frauder leur identité lorsqu’ils n’ont aucun mot de passe pour protéger leurs données.

#2 : S’auto-identifier sur les sites et les applications bancaires ou financières

Lorsqu’une application vous demande si vous désirez garder vos informations pour vous connecter automatiquement lors de la prochaine session, vous devriez dire non. Ceux qui se connectent automatiquement facilitent énormément la fraude et le vol d’argent, lorsqu'ils se font voler leur cellulaire. Pourtant, 32% font cette pratique douteuse.

#3 : Envoyer des photos de votre membre viril à quelqu’un

20% des adolescents ont affirmé avoir envoyé des photos d’eux nus, ou partiellement nus à quelqu’un, que ce soit sur un téléphone ou via les médias sociaux. Or, 17% des destinataires de ces photos ont avoué les avoir transférées à des amis, après les avoir reçues... Sans parler de l’endroit où sont stockées ces photos, par le logiciel. Sont-elles vraiment protégées des pirates informatiques?

#4 : Cliquer sur des liens frauduleux dans des courriels

4% des vols d’identité se sont produits suite à un internaute ayant cliqué sur un lien frauduleux, reçu dans un courriel. Bien que les gens soient de plus en plus conscientisés à cette pratique, il n’en reste pas moins que 156 millions de courriels frauduleux sont envoyés, chaque jour.

#5 : Publier des photos de vous, alors que vous êtes en voyage

Vous l’avez tous déjà fait, pas vrai? Pourtant, les voleurs sont de plus en plus expérimentés, et utilisent parfois les médias sociaux pour vous géolocaliser, et ainsi s’assurer que votre demeure soit vide. 75% des voleurs qui ont été arrêtés et ensuite interrogés croient que les voleurs utilisent les médias sociaux pour mieux planifier leurs actes.

#6 : Publier des photos sans désactiver la fonction géolocalisation

Cela indique aux personnes malveillantes où vous vous trouvez, et il n’y a que bien peu d’avantages pour vous à activer le service de géolocalisation lorsque vous publiez quelque chose.

#7 : Partager des informations personnelles au téléphone, lors de conversations frauduleuses

Non, les courriels ne sont pas les seuls moyens pour frauder quelqu’un : les conversations téléphoniques le sont également.  Certaines personnes peuvent vous appeler et se faire passer pour un représentant de votre banque, en vous demandant certaines informations personnelles. En fait, selon une étude, 27% des vols d’identité sont causés par des conversations téléphoniques comme celles-ci. Méfiez-vous!

#8 : Ne pas utiliser de protecteur pour votre cellulaire

Que ce soit une pellicule plastique que vous collez sur la vitre ou encore un étui pour protéger votre cellulaire des chocs et des chutes, bien couvrir votre cellulaire est très important pour éviter de le briser, sans raison. Malgré tout, 25% des gens ont avoué ne pas protéger leur cellulaire.

#9 : Se connecter à des Wi-Fi non sécurisés

52% des propriétaires de cellulaire se connectent à des Wi-Fi non sécurisés, ce qui ne protège pas leurs données personnelles, s’ils se rendent notamment sur des sites de banques en ligne. Il faut veiller à toujours se connecter à un serveur fiable.

#10 : Ne pas acheter d’assurances pour son cellulaire

Pensez au iPhone et à sa batterie plus que nulle... Une assurance couvre bien souvent les dommages à la batterie, et vous en aurez une toute neuve gratuitement. Souvent, le prix des assurances cellulaire est beaucoup moins élevé que le prix des réparations que vous aurez besoin de faire, dans les deux ou les trois années de votre contrat. Pourtant,60% des gens ne planifient pas acheter une assurance lorsqu’ils magasinent un nouveau cellulaire.

Et puis, faisiez-vous certains de ces trucs? 

Source : Journal du Geek

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

23 situations que tous ceux qui ont un iPhone comprendront

Source(s) image(s):
Cellulaire, via Shutterstock

Commentaires