BORNES ÉLECTRIQUES

On ne sait pas pour vous, mais nous, quand on était petits et qu’on voyait des émissions de télé ou des films où les acteurs cherchaient des trésors un peu partout dans le monde, ça nous faisait vraiment rêver. On avait juste envie de trouver une carte avec un fameux « x » et un trajet pour découvrir un trésor et devenir riche. En fait, on s’en foutait de devenir riche : tout ce qu’on voulait, c’était trouver le trésor juste pour dire qu’on en avait trouvé un. Mais aujourd’hui, il y a encore des chasseurs de trésors, des vrais de vrais, pour qui c’est pratiquement devenu une profession. Et laissez-nous vous dire que s’ils finissent par en trouver un, ils vont être riches... riches riches! Voici donc quelques trésors secrets qui existeraient bel et bien, mais qui ne restent qu’à être découverts.

À LIRE AUSSI : Des secrets bien gardés sur la frontière des États-Unis et du Mexique

La chouette d’or – France

Un certain Max Valentin a affirmé, en 1993, avoir caché en France une chouette d’or. Il a promis 1 million de dollars (en francs, à cette époque, ce qui vaut drôlement plus que les dollars canadiens), à celui qui le trouverait. Max Valentin a donné 11 indices sur l’endroit dans lequel se trouvait la fameuse chouette. Jusqu’à ce jour, personne ne l’a encore trouvée. Les chasseurs de trésors ont fait leurs recherches à travers le pays et n’ont également jamais aperçu le trésor. Valentin est mort en 2009, et ainsi, nous ne saurons jamais réellement où elle se trouve. Existe-t-elle vraiment?

63 millions de dollars cachés en Virginie

Dans le Bedford  County, en Virginie, seraient cachés pas moins de 63 millions de dollars. C’est Thomas Beale, un homme étrange, disons-le, qui a caché ce montant afin de le laisser en héritage à ses enfants. Pour que sa progéniture trouve la fortune, Beale a laissé trois indices. Le premier indiquait l’endroit du trésor, le second indiquait le contenu du trésor et le dernier indiquait le nom des hommes qui avaient caché la fortune (Beale et ses amis). Beale a donné la tâche à Robert Morriss, un homme de Virginie, de mentionner l'existence du trésor à ses enfants. Morriss avait pour consigne d’attendre 10 ans avant de révéler l'existence du trésor, et si après 10 ans, Beale n’était toujours pas revenu, il lui enverrait une clé pour que Morriss puisse ouvrir le trésor. La clé n’est jamais arrivée. Depuis toutes ces années, Morriss et ses amis ont tenté de décoder les trois différents indices, mais n’ont réussi qu’à comprendre le 2e, soit le contenu du trésor. Ils savent donc que 63 millions se cachent quelque part, sans pouvoir y accéder.

L’or de Leon Trabuco

Vers les années 1930, un Mexicain millionnaire a organisé plusieurs voyages secrets et vols d’avion mystérieux dans le désert du Nouveau Mexique. À ce moment, les États-Unis étaient plongés dans la crise de la Grande Dépression et la valeur de l’argent était instable. Trabuco était certain que le prix de l’or allait exploser, et avec quelques partenaires d’affaires, il a amené secrètement environ 16 tonnes d’or au pays en attendant de les vendre, pour faire du gros profit. Ayant attendu trop longtemps, ils n’ont pas vendu l’or, et quelques années plus tard, le gouvernement américain a développé le « Gold Act », qui faisait en sorte que la possession d’or privée était illégale. Quelques mois après la publication de l’Acte, les partenaires d’affaires de Trabuco sont morts dans des circonstances mystérieuses, et la mort de Trabuco s’en est également suivie de peu. L’endroit exact où a été caché l’or n’est pas encore connu.

Les « Copper Scrolls », aux 64 endroits inconnus

Une paire de « Copper Scrolls » a été découverte en 1952, dans les caves de Jordanie dans lesquelles ont été trouvés les « Dead See Scrolls » en 1946. Ces parchemins étaient en fait deux pièces séparées sur lesquelles ont retrouvait des écritures en hébreux. Les Coppers Scrolls détaillent 64 endroits différents où ont été cachés des trésors d’argent et d’or. À cause d’instructions pas très claires, les chasseurs de trésors n’ont pas encore trouvé les coffres, et ne savent pas où chercher non plus.

Un trésor de 200 millions laissé près de la côte, à Key West

En 1622, l’espagnol Nuestra Senora de Atocha était de retour vers l’Espagne avec sa flotte de navires, alors qu’il a dû faire face à un gros ouragan près de Key West, en Floride. Plusieurs bateaux ont péri dans l’ouragan, chacun d’eux portant d’énormes cargos d’or, d’argent, de gems et de différents bijoux d’une valeur totale de 700 millions de dollars. Une grande partie du trésor a déjà été retrouvée par Mel Fisher, qui a découvert une valeur de 500 millions de dollars à 160 kilomètres environ de la côte de Key West. Les experts croient qu’il reste encore environ 200 millions de dollars à trouver. Parce qu’en effet, selon le capitaine du navire, les trésors comptaient 17 barres d’argent, 128 000 pièces de valeurs différentes, 27 kilos d’émeraudes et 35 boîtes d’or.
 

Bref, si vous partez en voyage dans les prochains mois, amenez vos truelles ou vos masques de plongée et trouvez des trésors. Ça pourrait être pas mal plus payant que votre emploi actuel, si jamais vous les trouvez. Et en plus, vous passeriez à l’histoire. Mais soyez certains que vous n’êtes pas les seuls à avoir cette idée en tête.

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

8 endroits parmi les plus secrets et les mieux gardés sur terre

Source(s) image(s):
The Chive
Trésor, via Shutterstock

Commentaires