BORNES ÉLECTRIQUES

Au cours de l’histoire, l’Homme a prouvé qu’il était capable du meilleur comme du pire. L’architecture, la littérature, les arts en général nous émeuvent, mais il y a l’autre côté de la médaille où la guerre et la torture noircissent notre feuille de route. Voici dix personnages odieux, de cruels tortionnaires, qui ont, à eux seuls, terni l’histoire de l’humanité par leur cruauté.

À LIRE AUSSI : Hitler ne serait pas mort en 1945… mais bien en 1984?

  1. Léopold II de Belgique

Le roi de la Belgique, Léopold II, voyant les puissances européennes se constituer des empires coloniaux partout dans le monde, voulu sa part du gâteau. Hélas, il ne restait que l’Afrique où Français, Anglais, Allemands ou Espagnols n’avaient pas tout pris. La politique coloniale du roi, particulièrement agressive avec ses « expéditions » (voire meurtres, viols, enlèvements contre le peuple congolais), causa la mort de près de 10 millions de d’Africains estime-t-on aujourd’hui.

  1. Phalaris d’Agrigente

Agrigente est une ville de Sicile où le tyran Phalaris prit le pouvoir avec une très grande violence. L’histoire a retenu son nom en raison de son moyen de torture préféré : le Taureau d’airain. Il s’agissait d’une statue de taureau en métal vide où il avait le plaisir d’y enfermer des malheureux qu’il faisait cuire en faisant un feu dessous, bien lentement. On peut le voir dans le film Les Immortels de 2011.

Le Taureau d'airain

  1. Reinhard Heydrich

Ce jeune nazi s’enrôle très tôt dans les SS et gravit rapidement les échelons de l’armée allemande. À 29 ans il est général. Il a un potentiel haineux qui le met à la tête du programme demandé par Hitler, le Endlösung des judenfrage (la Solution finale de la question juive). C’est cette politique qui mettra en branle les camps d’extermination nazi où six millions de juifs et des centaines de milliers d’autres malheureux mourront dans des conditions abominables. Un vrai malade mental!

  1. Ryoichi Naito

Ce docteur-fou, qui était lieutenant-colonel dans l’armée japonaise et à la tête de l’Unité 731, a effectué « pour la science » de 1935 à 1945, des expériences abjectes sur des prisonniers chinois. Sa soif de découverte n’avait pas de limite : il a fait des tests de grenades, de lance-flammes, procédé à des ablations d’organes, infecté intentionnellement des malades, fait des amputations de toutes sortes sur ces pauvres prisonniers. Il a aussi fait des tests de froid et de pression sur des prisonniers en les enfermant dans des caissons hyperbares et en augmentant la pression jusqu’à ce qu’ils meurent. Il a finalement injecté du sang animal à des humains, de l’air dans les veines, etc. Un vrai psychopathe!

  1. Rafael Trujillo

Le général Trujillo de la République Dominicaine est l’un des dictateurs les plus sanglants d’Amérique latine. Dans les années 30, il a régné en maître, soutenu par la CIA, éliminant toute opposition par la violence. Lors d’une crise diplomatique avec Haïti, il a fait exécuter des milliers d’Haïtiens qui se trouvaient sur son territoire.

  1. Thomas Thirslewood

Cet esclavagiste britannique de la Jamaïque du XVIIIe siècle a commis des atrocités inhumaines contre les esclaves noirs. Afin de maintenir le pouvoir des Blancs en Jamaïque (qui ne représentaient qu’un individu sur 16 sur l’île), il a fait régner la terreur. Le tout est consigné dans son Journal de 14 000 pages où il décrit ses tortures. Son « bébé », le Derby’s Dose, voulait que l’on défèque dans la bouche d’un esclave et qu’on le bâillonne pendant des heures! Les mots me manquent…

  1. Quin Shi Huang

Cet empereur chinois du IIIe siècle av. J.-C. (qui nous rappelle un certain dictateur coréen par sa paranoïa), a fait éliminer les intellectuels du pays et fait déplacer et tuer les populations complètes de certaines régions pour asseoir son autorité. Ayant demandé à ses savants un élixir d’immortalité et voyant qu’ils n’avaient pas réussi, il fit enterrer les 480 savants vivants.

  1. Talaat Pacha

Ce ministre de l’intérieur de l’Empire ottoman est l’artisan du génocide contre le peuple arménien en 1915. Il fit tuer, violer, torturer et déporter la population arménienne. Ce triste fou est responsable de la mort de 1 à 1.5 millions d’Arméniens sur un total de 2 millions de population arménienne!

  1. Tomas de Torquemada

Ce religieux est à l’origine de la Sainte Inquisition du Moyen-Âge où il s’est attelé à chasser les hérétiques et les juifs partout dans la chrétienté. Son instrument favori pour faire admettre n’importe quoi à n’importe qui : la torture! Il a fait pratiquer le démembrement (arracher des membres), les bûchers, emplir un suspect d’eau, écraser sous de lourdes roches, etc.

  1. Basile II

Cet empereur byzantin du Xe siècle, ayant vaincu les Bulgares, fit brûler ou crever les yeux des 15 000 prisonniers, n’épargnant qu’un homme sur cent auxquels il laissait un œil pour pouvoir ramener les autres chez-eux… Tu parles d’un gars généreux!

Liens : www.topio.comwww.noublions-jamais.net

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

L’Anthrax, une arme de destruction massive qui vit toujours… dans le St-Laurent!

Source(s) image(s):
Léopold II de Belgique
Torture de l'Inquisition
Taureau d'airain

Commentaires