Si vous êtes déjà sorti dans des clubs, des bars ou visitez des partys, vous savez que l’alcool coule à flots. C’est vrai qu’une consommation ou deux peut nous aider à nous relaxer après une dure semaine et faire la fête. Cependant, chaque soirée, il y en a qui abuse de la bouteille et se saoule complètement la gueule. Et disons que ce n’est pas tout le monde qui réagit de la même façon quand il est saoul. Pour vous le prouver, voici 10 types de personnes que vous avez probablement déjà rencontrées dans l’une de vos soirées.

À LIRE AUSSI : Les 10 niveaux de ''drunkness'' d'un gars saoul

1- Le gars ou la fille trop content d’être saoul

Ce genre de gars ou de fille est très joyeux lorsqu’il a pris quelques verres. Il raconte des blagues à tout le monde et fait le clown. Tout le monde le trouve drôle, sauf... si vous êtes sobre ou pas assez saoul. Dans ce cas, il va vraiment vous taper sur les nerfs avec ses jokes poches de blondes et de bébés morts

2- La personne trop triste de boire

Elle a peut-être passé une mauvaise journée ou elle vient d’être laissée ou son poisson rouge est mort. En tout cas, l’alcool n’arrange rien, car ce genre de personne pleure à chaude larme et veut que la terre entière comprenne son malheur. Même si elle pleure pour une niaiserie, vous ne pourrez jamais la consoler. Elle est inconsolable et, de toute façon, elle n’est pas vraiment en état d’être consolée. Mieux vaut ne pas perdre votre temps avec ce genre de personne...

3- Le super-héros 

Après avoir bu quelques verres, ce genre de gars se pense invincible comme un super-héros. Il va essayer de faire toutes sortes de niaiseries comme de tenir en équilibre sur une chaise posée sur une table. S’il tombe, il ne va jamais avouer qu’il a mal (c’est vrai! il ne sent rien!), mais vous ne voudriez vraiment pas être en sa compagnie quand il va se dessaouler, le lendemain matin. La meilleure façon de l’aider est d’essayer de lui enlever tous les «jouets» à sa portée. 

4- Le philosophe

Avec quelques verres dans le nez, ce genre de gars se prend pour un philosophe. Il va se mettre à parler de la vie et de la mort ou encore de la couleur des pommes, comme s’il était Platon ou Socrate. Sauf que ça a souvent ni queue ni tête. Vous pourrez avoir bien du plaisir à les écouter ou vous ennuyer. Ça dépend des personnes. 

5- Le DJ saoul 

SI vous allez dans un club qui se respecte, il y a peu de chance que le DJ soit complètement bourré. En tout cas, on ne vous le souhaite pas, car ça risque d’avoir un impact négatif sur le type de musique qu’il va vous faire entendre. Par contre, dans des endroits moins «legit», il se peut que vous tombiez sur des DJ amateurs qui jouent dans les bars et les clubs juste pour se saouler la gueule gratos. Si vos oreilles saignent, tellement que sa musique est mauvaise, sauvez-vous.

6- Le dormeur (ou zombie)

Soit il a trop bu ou soit il ne digère pas l’alcool. En tout cas, le dormeur est un gars ou une fille saoule qui passe sa soirée à somnoler et à dormir. Il ressemble parfois à un zombie. Ce n’est pas le genre de personne avec qui on ne veut jamais sortir, car elle peut possiblement ruiner notre soirée. 

7- Le chercheur de trouble

Ce genre de gars ne supporte vraiment pas la boisson. Dès qu’il a quelques verres dans le nez, il se met à devenir super agressif et à chercher le trouble. Il veut se battre avec tout le monde. Il se fait souvent ramener à la réalité quand il est expulsé par les portiers. Mieux vaut quand même rester loin de ce genre de gars, à moins que, vous aussi, vous cherchiez le trouble quand vous buvez. Vous aurez alors trouvé votre âme soeur...

8- Le nudiste

On ne sait pas pourquoi, mais chaque fois qu’elle prend quelques bières, cette personne a le désir soudain d’enlever tous ces vêtements. On ne sait pas si c’est parce que l’alcool lui donne chaud ou parce qu’elle est, au fond d’elle, une nudiste, mais elle a une irrésistible envie d’être nue. 

9- L’amoureux de la bolle

Chaque fois c’est la même histoire. Ce genre de personne passe les 3/4 de la soirée aux toilettes en train de vomir sa vie. On espère qu’un jour elle va apprendre à boire, mais ce n’est pas près d’arriver...

10- Le menteur

Même s’il ne tient plus debout, le menteur ne va jamais avouer qu’il est saoul. Ce genre de personne est très dangereux pour elle-même et pour les autres, car elle peut avoir envie de faire des choses que seules les personnes sobres peuvent faire, comme conduire une voiture. La meilleure chose à faire est donc de prendre leurs clés. 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

35 trucs que tous les gens «hangover» pensent, le lendemain

Source(s) image(s):
Drunk, Club via Shutterstock.com

Commentaires