BORNES ÉLECTRIQUES

Si vous avez la phobie des avions, vaut peut-être mieux que vous ne lisiez pas cet article, car vous n’aurez plus jamais envie de prendre l’avion, même dans les aéroports les plus normaux. Bref, si vous êtes un voyageur en quête d’aventure et d’expériences inoubliables, voici 7 aéroports où vous serez servis! Qu’ils soient vraiment dangereux ou insolites, ces aéroports sortent certainement de l’ordinaire et de notre régulier Pierre Éliott Trudeau. Oseriez-vous y aller?

À LIRE AUSSI : Des plaintes réelles de voyageurs qui n'ont rien compris de la vie

#7. Aéroport international Princess Juliana, à Saint-Martin

La piste d’atterrissage de l’aéroport se trouve juste à côté de la plage et ceux qui vont s’y baigner ou s’y faire bronzer se retrouvent avec des avions à 10 mètres au-dessus d’eux. C’est un phénomène tellement insolite que plusieurs voyageurs se rendent à la célèbre plage de Maho Beach juste pour vivre l’expérience. Mais ils ne la vivent probablement qu’une fois, car à chaque décollage et chaque atterrissage, les moteurs provoquent des vents violents qui soulèvent le sable. Ça doit également être très bruyant! Et pour les passagers à bord de l’avion, ils ont tout simplement l’impression de s’écraser dans le sable.

#6. Aéroport International de Savannah Hilton Head, en Géorgie aux Etats-Unis

Cet aéroport n’est pas nécessairement épeurant, mais il est plutôt insolite : sur la piste numéro 10, les avions atterrissent sur l’asphalte, mais également sur les pierres tombales des anciens propriétaires, qui se sont servi de leur propre cimetière pour s’enterrer vers la fin des années 1880. Juste avant le début de la Seconde Guerre Mondiale, l’armée a transformé la propriété en aéroport et a déplacé toutes les tombes, à l’exception de celles des propriétaires.

#5. La piste de glace de la Base antarctique McMurdo

Lorsque les pistes d’atterrissage sont glacées ou trop enneigées, les avions prennent du retard et attendent que la piste soit dégagée. Mais lorsque la destination finale se trouve en Antarctique, on ne peut se permettre ce luxe. Et on ne peut pas non plus se permettre le luxe d’atterrir sur une piste conventionnelle. En effet, à McMurdo, les pilotes doivent atterrir directement sur la glace! Des avions ravitaillent plusieurs fois par mois plus de mille scientifiques qui vivent et travaillent à la station McMurdo, en Antarctique. L’été, la glace devient tellement fine que le ravitaillement devient impossible, faute de piste d’atterrissage, et les scientifiques vivent ainsi sans fruits et légumes et autres bien de nécessité. Bel endroit où travailler!

#4. Aéroport de Gisborne en Nouvelle-Zélande

L’aéroport possède trois pistes gazonnées et une grande piste qui traverse un chemin de fer! En effet, lorsque les avions approchent et désirent atterrir, les contrôleurs aériens doivent s’assurer qu’un train n’est pas à veille de passer près de la piste et de faire une grave collision avec l’avion. Il n’y a eu aucun accident majeur entre un avion et un train jusqu’à aujourd’hui, mais reste que les contrôleurs aériens de cet aéroport doivent vraiment être concentrés et prendre leur travail à cœur!

#3. Aéroport de Gibraltar

Avez-vous déjà vu un aéroport où voitures et avions se côtoyaient? Normalement, aucun véhicule autre que ceux de l’aéroport ne doivent circuler dans l’enceinte de l’aéroport : c’est logique. Par contre, à Gibraltar, les véhicules roulent carrément sur la piste d’atterrissage, car l’aéroport est aussi au beau milieu d’une route principale, que des gens comme vous et moi empruntent. Ainsi, chaque fois qu’un avion atterrit ou même décolle, la route est bloquée et les voitures attendent environ 10 minutes avant de repartir. Nous n’osons même pas imaginer le trafic qu’on doit y retrouver...

#2. Aéroport de Barra en Ecosse

C’est probablement le seul aéroport qui est en fait sur une plage, sur une île tropicale! L’île de Barra mesure environ 13 kilomètres de long, et la plage est le seul endroit où les avions peuvent atterrir. Les pistes, au nombre de trois, sont marquées par des poteaux, et les avions peuvent seulement atterrir lorsque la marrée est basse! Lorsqu’elle est haute, l’aéroport se transforme en spot pour les windsurfers. Bizarre, non?

#1. Aéroport de Courchevel en France

Cet aéroport est situé en plein cœur des Alpes françaises, près d’une station de ski haut de gamme. Ainsi, les avions doivent décoller et atterrir en hauteur, sur une piste de 520 mètres de long seulement. Déjà que la piste est plutôt courte, il faut ajouter également que la piste monte et descend en fonction du terrain naturel des Alpes (c’est montagneux, rappelons-le). Et finalement, ajoutons à tout cela que la piste est souvent couverte de neige et de plaques de glace, ce qui en fait l’un des aéroports les plus dangereux et les plus hasardeux du monde.

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Des trésors secrets, mais bien réels, qui vous rendraient vraiment riches

Source(s) image(s):
Toolito

Commentaires