Vous trainez probablement partout votre téléphone intelligent : chez vous, dans le transport en commun, au travail, au restaurant, chez votre blonde, etc. Mais saviez-vous que selon une nouvelle étude de la Carnegie Mellon University, votre position est partagée 5 398 fois durant une période de 14 jours. Oui! Vous avez bien lu. Plus de 5 000 fois, les applications savent où vous vous trouvez!

À LIRE AUSSI : 5 choses qu’une fille vérifie quand elle « vole » votre téléphone intelligent

Comme à peu près 99,9 % des gens qui ont un téléphone intelligent, vous n’avez pas lu le contrat de service quand vous téléchargez une nouvelle application ; vous savez, le truc qui fait 20 pages et qui est écrit en caractère 8. Dans ces contrats, il est souvent écrit que l’utilisateur accepte de partager quelques-unes de ses données avec l’application. 

Mais ce n’est pas tout. En plus de savoir où vous vous trouvez, les applications peuvent avoir accès à votre liste de contacts et à votre répertoire d’appels téléphoniques. Par exemple, selon l’étude, Facebook collecterait des informations privées de leurs membres avec un cellulaire plusieurs fois par jour. 

Maintenant, les cellulaires peuvent enregistrer des informations biométriques sur vous comme votre fréquence cardiaque et le nombre de pas que vous faites. Imaginez! Les développeurs d'applications peuvent même en savoir plus que votre médecin sur votre santé!

Normalement, c’est le concepteur de l’application qui récupère vos données. Mais que fait-il avec? S’il est « gentil », il va les garder pour lui. Cependant, s’il a besoin de fric, il peut les vendre à une autre entreprise

Vous pourriez dire : « Bah! Qu’est-ce que ça peut bien faire que des compagnies savent où je suis? » Il n’y a peut-être pas de danger à première vue, mais imaginez qu’une personne mal intentionnée, comme un pirate informatique, tombe sur vos données! Bonjour le vol d’identité et le vol d’argent! 

Alors, que faire pour se protéger de cette invasion de la vie privée? La meilleure solution est de jeter son téléphone intelligent. On est quand même conscient que personne ne va faire ça. Sinon, vous pouvez aller dans les paramètres de vos applications ou de votre téléphone intelligent pour arrêter le partage de données. Encore là, ce n’est pas sûr à 100 %.

On peut trouver sur l’App Store et sur Google play des applications permettant de savoir ce que nos applications partagent. Par exemple, MyPermissions peut vous envoyer des alertes quand une de vos applications accède à vos données privées. Vous pouvez alors l’empêcher de le faire. 

On espère juste que ces applications ne collectent pas non plus nos données…

Source : Men’s Health.

 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

6 raisons pour lesquelles vous ne devriez jamais regarder vos courriels le soir

Source(s) image(s):
Téléphone via Shutterstock.com

Commentaires