On sait tous que plusieurs femmes sont très sensibles et qu’elles sont les reines des émotions. Mais sont-elles plus émotionnelles que les hommes? Selon une étude récente menée par un neurologiste, la réponse serait non! En fait, ce sont les hommes qui sont plus émotionnels et plus sensibles lorsqu'on les soumet à des stimuli émotionnels, mais c’est simplement qu’ils le cachent mieux.

À LIRE AUSSI : Ça y est, la science l’a dit: vous devriez manger une barre de chocolat chaque jour

Une étude a utilisé un groupe de 15 hommes et un autre groupe de 15 femmes pour faire un test. Chaque groupe était assis dans une pièce séparée, et devaient regarder des vidéos où on leur présentait des stimuli émotionnels. Le but était de mesurer les réponses émotionnelles grâce à des électrodes placées sur la peau, et ensuite analysées.

Les hommes réagissent plus aux émotions qu’ils voient

On cherchait à créer quatre émotions différentes : l’excitation, le rire, le réconfort et le bonheur. Les résultats ont démontré que les hommes avaient des réactions plus fortes à chacune de ces 4 émotions, quand on les comparait aux femmes. Et bien que vous auriez pensé le contraire, lorsqu’il s’agissait de l’émotion « réconfort », les hommes répondaient deux fois plus que les femmes!

Pourtant, quand les chercheurs ont demandé aux groupes de définir sur papier le degré de leur émotion sur les vidéos visionnées, les femmes ont dit avoir ressenti beaucoup plus d’émotions que ce que les tests ont montré, alors que les hommes ont dit avoir ressenti beaucoup moins d’émotions que ce que les tests ont montré. Ça, c’est sur le coup. Parce que par après, 67% des hommes ont avoué qu’en fait, ils ont ressenti beaucoup plus d’émotions qu’ils l’ont bien laissé croire sur papier.

C’est fou, non? On aurait toujours pensé le contraire. Pourtant, voici pourquoi les resultants font quand même bien du sens, quand on y pense...

Les hommes ont toujours appris à garder leurs émotions en-dedans

Évidemment, il existe des hommes qui ont eu plein de sœurs (par exemple!) et qui ont bien compris que de faire sortir leurs émotions n’avait rien de bizarre. Au contraire, dès leur jeunesse, ils ont été encouragés à ne pas tout garder à l’intérieur et à extérioriser leurs émotions. Par contre, la majorité des garçons ont vécu à l’inverse, avec un père qui leur disait des phrases du genre « pleurer, mon gars, c’est pour les faibles » ou « les hommes ne pleurent pas, fais un homme de toi ».

En effet, on a trop souvent associé la sensibilité à la faiblesse, ce qui rendait les hommes réticents à être émotifs et sensibles, en public. Mais lorsqu’on y pense, c’est plutôt le contraire: le fait de ne pas sortir nos émotions et de ne pas avoir les couilles de nous montrer tel que nous sommes, par peur de jugement, n’est-ce pas ÇA, la faiblesse?

Bref, voilà de quoi qui vous a probablement surpris!  Dites-vous que la prochaine fois que vous écoutez un film triste et que votre blonde pleure à chaudes larmes, vous êtes peut-être encore plus triste qu’elle, au fond. C’est juste que vous, ça ne sort pas en larmes.

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Voici pourquoi vous trouvez votre propre voix horrible et détestez l’entendre

Source(s) image(s):
Couple crying, via Shutterstock

Commentaires