Si vous avez écouté canal D, vous avez déjà mis les pieds virtuellement dans plusieurs prisons américaines. Et on sait tous que ce n’est pas toujours très beau et très rose, ce qui se passe là-dedans. Par contre, quand on écoute différents films ou reportages, on ne parle pas souvent de statistiques. En voici 10 qui sont vraiment étonnantes, et au final, plutôt choquantes.

À LIRE AUSSI : Les prisons les plus violentes du monde - première partie

#1. 1 américain sur 100 est en prison

Évidemment, on enlève ici les enfants, qui ne sont pas en âge légal de se retrouver derrières les barreaux. Mais pour tous ceux qui ont l’âge requis, on compte 2,3 millions de personnes en prison, aux États-Unis. C’est la population de Paris, et en effet, ça représente pas moins de 1 américain sur 100.

#2. La population des États-Unis représente 5% de la population mondiale, mais ils ont quand même 25% des prisonniers de tout le monde

Ce sont des chiffres plutôt alarmants, surtout quand on essaie de compter combien cela leur coûte en termes de frais pour faire vivre tous ces prisonniers. 25% des prisonniers du monde entier sur un si petit pays, il n’y a vraiment pas de quoi se vanter.

#3. Depuis 1973, on compte 705% plus de prisonniers

C’est donc dire que les lois se sont resserrées, car une telle augmentation en seulement 40 ans, c’est vraiment énorme.

#4. 40% des prisonniers américains sont des noirs

Est-ce du racisme de la part des policiers et des juges de la Cour? Est-ce un lien logique à faire entre le nombre de noirs derrière les barreaux et les inégalités sociales qui sont ultra présentes aux États-Unis? Chose certaine, l’élection d’un premier président noir n’aura pas aidé à changer les choses, à ce niveau.

#5. Et sur tous les noirs des États-Unis entre 20 et 34 ans, une personne sur 9 est en prison

C’est fou, non? Et parlant de noirs... lisez le point suivant :

#6. Il y a plus de noirs américains en prison aujourd’hui que d’esclaves en 1850

Ouf... Et sans donner de chiffres, on sait qu’en 1850, l’esclavage était chose courante et même normale, et qu’il y en avait énormément.

#7. Aux États-Unis, si vous volez quelque chose qui vaut plus de 100$, vous pourriez faire de la prison

Un hamburger avec une pinte de bière à Time Square, donc, ça compte! Ça explique probablement pourquoi autant de gens sont en prison, et pourquoi les points 1, 2 et 3 existent.

#8. Les prisons coûtent 40 milliards de dollars chaque année au gouvernement

On posait la question tantôt à savoir combien cela pouvait bien coûter... Voilà : 40 milliards! De l’argent qui pourrait très bien servir à la santé, aux services publics, aux infrastructures, à n’importe quoi!

#9. 4 prisonniers sur 10 retournent derrière les barreaux 3 ans après leur libération

On ne sait pas trop si c’est un chiffre qui est semblable dans tous les pays, mais aux États-Unis, c’est ce que les statistiques affirment.

#10. Il y a 10 fois plus de gens atteints de maladies mentales en prison que dans les hôpitaux

Souvent, les gens sont incarcérés et sont ensuite désignés comme inaptes mentalement, ce qui les transfère dans des hôpitaux psychiatriques. Ou encore, peut-être que la rigueur de la prison a de quoi faire naître, chez certains, des symptômes de maladies mentales. C’est fou, non?

Avouez que ça fait un peu réaliser la chance que nous avons, ici, au Canada. Oui, nous avons-nous aussi des prisons, mais les lois ne sont certes pas aussi strictes qu’aux États-Unis et ça coûte assurément moins cher au gouvernement. Bon... c’est certain que quand on pense à certains procès (Guy Turcotte), ça fait mal au cœur, mais on va passer ce détail pour aujourd’hui.

Source: Topito

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Les prisons les plus violentes du monde - deuxième partie

Source(s) image(s):
Prisonnier, via Shutterstock
Jail, via Pinterest

Commentaires