BORNES ÉLECTRIQUES

Certains semblent avoir un don pour mentir. (Insérer ici une mauvaise blague sur les politiciens.) Plus sérieusement, avec les bons trucs, il peut être plutôt facile de savoir si on vous ment ou non en pleine face. Grâce à ces trois trucs et à un peu d’entrainement, vous pourrez, en effet, plus facilement discerner le vrai du faux la prochaine fois que vous aurez une discussion avec votre meilleur ami, votre blonde ou un vendeur de chars usagés.

À LIRE AUSSI : C'est ça qui arrive quand des papas font passer leur enfant au détecteur de mensonge (lol)

Écoutez attentivement 

En temps normal, quelqu’un qui essaie de mentir ne va pas s’exprimer exactement de la même façon qu’en temps normal. Il va peut-être parler légèrement plus lentement ou plus rapidement qu’à l’habitude. Il va même peut-être s’enfarger dans quelques mots. 

Un menteur a plus de chance de répéter ou de mettre l’accent sur certains mots (exemple : je ne t’ai PAS trompé!) parce qu’il pense que les gens honnêtes agissent de la sorte. 

Si vous connaissez la personne qui vous ment depuis longtemps, par exemple c'est votre votre blonde, vous pourrez rapidement voir si elle vous ment, car vous aurez l’impression qu’elle joue mal un rôle. Si c’est une bonne menteuse ou que vous ne la connaissez pas depuis longtemps, ce sera plus difficile à savoir si elle est honnête. Il faudra alors vous tourner vers ces deux autres trucs. 

Analysez son langage corporel

Habituellement, une personne qui est en train de mentir a un langage corporel un peu bizarre. Elle peut, par exemple, se frotter le nez ou se croiser les bras. Certains vont même se mettre la main sur la bouche en parlant ou encore vous fixer droit dans les yeux pendant un temps interminable. Bref, elle n’a vraiment pas l’air naturelle. 

Les menteurs n’ont pas l’air naturels, car ils pensent trop à ce que leur langage corporel devrait être s’ils disaient la vérité. 

Encore une fois, si vous connaissez bien la personne, vous pourrez facilement voir si elle est naturelle ou pas. Sinon, il faudra passer au dernier point. 

Demandez l’aide des autres

Si vous avez encore des doutes, essayez de demander l’aide de vos amis qui ont été témoins de la même scène que vous. En effet, selon une étude parue dans le Proceedings of the National Academy of Sciences, les gens qui sont dans un groupe d’au moins trois personnes ont plus de chances de discerner la vérité du mensonge que les gens seuls. 

Admettons que vous mentez devant vos parents et votre soeur. Les trois vous observeront chacun d’une perspective différente et pourront ensuite discuter de votre « performance ». Comme on le dit si bien : trois têtes valent mieux qu’une!

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Des mères passent un détecteur de mensonge devant leur enfant, et c'est hilarant!

Source : Men’s Health.

 

Source(s) image(s):
Mentir via Shutterstock.com

Commentaires