Plusieurs d'entre vous ne liront probablement pas ce test parce qu'ils ne connaissent pas ce jeu. En fait, je vous dirais que moi aussi, si je tombais sur un jeu du nom de Tembo: The Badass Elephant, je croirais d'avance qu'il s'agit d'un petit jeu mal fait et stupide ne valant même pas la peine qu'on lise à son sujet. Or, comme la vie nous le démontre parfois, la réalité peut être très surprenante.

À LIRE AUSSI: Ne snobez pas les jeux indépendants !

 

L'éléphant qui se prend pour Rambo

Tembo: The Badass Elephant met évidemment en scène Tembo, un éléphant soldat devant aider l'armée face à la menace que représentent les Phantom. Parce que oui, dans cet univers, on a pensé à repêcher un éléphant pour massacrer l'ennemi et secourir les civils plutôt que d'utiliser des forces conventionnelles !

C'est ainsi qu'en tant que Tembo, vous devrez compléter des niveaux afin d'éradiquer les soldats Phantom et sauver des civils. Bien sûr, de par votre nature, vos mouvements ne seront pas aussi gracieux que si vous étiez moins lourd et aviez deux jambes ! Cependant, à défaut d'être hyper mobile, Tembo pourra répandre beaucoup de destruction autour de lui. Vous pouvez donc vous attendre à démolir d'innombrables structures (incluant des gratte-ciels) et à affronter sans crainte de grosses machines de guerre en raison de votre grosseur !

Or, Tembo demeure un animal possédant des habiletés assez particulières pour un éléphant. En outre, comme dans tout bon jeu de plates-formes 2D, vous pourrez sauter et légèrement planer, frapper, courir, vous propulser à l'aide de mécanismes et même glisser ! D'ailleurs, vous maîtriserez assez rapidement les techniques de Tembo puisqu'elles sont classiques aux jeux de plates-formes. Les contrôles ne posent d'ailleurs aucun problème, légère exception faite des rebonds pouvant être imprécis lorsqu'on transforme Tembo en ballon au milieu de l'action.

 

Un jeu de plates-formes intéressant, mais court et conventionnel

Même si Tembo the Badass Elephant est un jeu surprenant puisqu'il n'était pas particulièrement attendu et qu'il offre un style rapide et divertissant, il demeure un jeu plutôt conventionnel n'offrant pas de grandes surprises. En outre, il n'y a pas de techniques supplémentaires à débloquer et les niveaux se ressemblent l'un après l'autre. Ce sont les mêmes objectifs qu'on doit atteindre dans chacun d'entre eux et, globalement, vous devrez simplement partir d'un point A pour atteindre un point B en démolissant tout sur votre passage.

Par ailleurs, certains niveaux vous feront rager. Pourquoi ? Parce qu'ils sont impitoyables et reposent même sur un facteur « chance ». Ce que cela signifie est qu'il y a des portions de niveaux qui furent développées pour que vous propulsiez Tembo au bon endroit ou bien qui vous puniront en vous bloquant certains accès si vous effectuez une action dont les conséquences ne pouvaient être prévues lors de votre premier essai. Qui plus est, les combats contre les boss sont loin d'être une partie de plaisir, offrant une difficulté davantage axée sur la punition que l'exploitation de vos habiletés. Du coup, l'aventure de Tembo peut être plus rageante que divertissante en certains endroits. Une chance que le jeu est généreux en vies !

Tembo the Badass Elephant est également plutôt court et il n'y a pas non plus beaucoup d'éléments de rejouabilité sauf si vous désirez éradiquer tous les Phantom, secourir tous les citoyens et battre vos amis au meilleur temps dans chaque tableau. Or, pour le petit prix du jeu (environ 15$), vous aurez une belle dose de plaisir sans avoir l'impression d'avoir trop déboursé !

 

Magnifique ambiance de bande dessinée

Petit mot en terminant au sujet de l'ambiance visuelle. Comme vous pouvez le voir sur les images, Tembo the Badass Elephant emprunte un style graphique semblable à celui d'une bande dessinée. À défaut d'entendre une quelconque voix, le jeu se laisse délecter par nos yeux. Les dessins sont magnifiques et ajoutent une belle couche d'invraisemblance à l'ensemble, surtout lorsqu'on regarde les expressions faciales de colère de Tembo. À cela, il faut ajouter la présence de mots lorsqu'on porte des coups qui ne sont pas sans rappeler l'action des bande dessinées ou encore de certaines vieilles séries (pensez à Batman avec Adam West). Bref, à défaut d'avoir une grande publicité pour son jeu, Game Freak s'est au moins assuré de faire tourner quelques têtes avec un style visuel léché séduisant nos iris dès les premières minutes !

 

Devriez-vous y jouer ?

Lorsqu'on m'a proposé de tester Tembo the Badass Elephant, j'avoue que j'ai fortement hésité. Or, je ne l'ai aucunement regretté puisque, malgré l'invraisemblance de son personnage principal et quelques accrocs ressentis en chemin, c'est un jeu de plates-formes bien ficelé grâce auquel on passe un court, mais agréable moment. Game Freak n'obtiendra évidemment pas le même succès qu'il connaît avec la franchise Pokemon, mais il n'en demeure pas moins que Tembo the Badass Elephant démontre le talent créatif de ce studio ainsi que sa capacité à produire autre chose que des jeux de rôle avec d'étranges créatures !

 

Ce que vous aimerez:

- L'enrobage visuel bande dessinée

- Le style de jeu simple et accrocheur

- La destruction que vous sèmerez avec votre éléphant !

Ce que vous n'aimerez pas:

- La courte durée de vie

- La répétition des niveaux

- Les combats rageants contre les boss

 

Note: 7 sur 10

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci:

Test du jeu Ori and the Blind Forest: la preuve que le jeu vidéo est un art !

Source(s) image(s):
This is Xbox
Be Geek
Sega

Commentaires