BORNES ÉLECTRIQUES

On peut parfois penser que les films pour adultes sont « magiques ». Lorsqu’on est devant son écran, avec une boite de mouchoir pas loin, on oublie à l'occasion que c’est de la fiction et qu’il y a toute une équipe derrière. On oublie également que c’est loin d’être le reflet de la réalité. Sur Reddit, un ancien producteur de matériel X a révélé plusieurs secrets sur cette industrie. Voici ce qui a retenu notre attention.

À LIRE AUSSI : 10 faits étonnants mais intéressants sur l’industrie du divertissement adulte

Mais avant d’aller plus loin, on souhaite vous prévenir. C’est cru et ça risque de changer à jamais la façon dont vous regardez ce genre de contenu. C’est beaucoup moins « beau » qu’on pourrait le croire! 

Bon! On vous a assez fait attendre. Voici ces fameuses révélations (traduction libre de l'anglais) : 

 

- Chaque fois qu’il y a une scène anal, on procède d’abord à un lavage d’intestin.

 

- Il n’y a aucune indication pour la longueur du membre masculin. Pieds, mains, longueur, asiatique, tout ça, c’est de l’intox. Le seul stéréotype qui est vrai, c’est que les noirs ont un plus gros pénis.

 

- C’est la même chose pour la taille du vagin. J’ai déjà vu une fille de 5 pieds avoir un membre de 11 pouces dans elle sans problème, alors qu’une femme de 6 pieds retenait ses larmes pour un membre de 9 pouces.

 

- La plupart des films adultes homosexuels sont faits par des hommes hétéros. On devait souvent utiliser du viagra, parce que les gars restaient mous… parce qu’ils n’étaient pas homosexuels.

 

- Les femmes body builder sont vraiment cochonnes. 

 

- Les femmes font semblant la plupart du temps. Mais quand elles sont dedans, le sexe est vraiment hot. On essayait d’engager des couples ou des amis qui étaient déjà intimes l’un envers l’autre. Une fois, on a fait une scène fille-fille et le réalisateur leur a dit séparément que l’autre fille pensait qu’elle était belle et qu’elle était excitée de travailler avec elle. Les deux femmes ont fait l’amour de façon torride et ont même continué à le faire entre les scènes. 

 

- Si vous êtes un caméraman dans ce domaine, vous allez éventuellement recevoir des "choses" sur vous. 

 

- En 2003, une fille pouvait faire 2 500 $, en fonction de la scène dans laquelle elle tournait. Les hommes faisaient seulement 500 $. 

 

- Quelques scènes sont écrites, mais la plupart sont improvisées. 

 

- Dans chaque compagnie, il y a une personne qui est responsable de garder les dossiers des acteurs. Il doit notamment s’assurer qu’ils ont 18 ans ou plus. 

 

- Chaque acteur doit passer un test de dépistage d’ITS. En 2003, c’était une fois par mois. Maintenant, c’est toutes les deux semaines. Chaque acteur doit apporter les papiers du test et deux pièces d’identité, sinon ils ne peuvent pas jouer dans le film. 

 

- Le contenu qu’on a droit de filmer est autorégulé par l’industrie. Les seules choses qui sont illégales, c’est de filmer les enfants et les animaux. 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Face cachée de l'industrie adulte : 30 photos d'actrices avant et après maquillage!

Source : Brobible.

Source(s) image(s):
A_Lesik / Shutterstock.com

Commentaires