BORNES ÉLECTRIQUES

Les frenchs font partie des petits plaisirs de la vie. On sait tous qu’il y a certaines « précautions » à prendre quand on embrasse quelqu’un. On n’embrasse pas, par exemple, une fille qui a l’herpès buccal ou qui a la grippe. Saviez-vous, cependant, que s’embrasser pouvait augmenter sensiblement les risques que vous « attrapiez » le cancer de la tête et du cou ? C’est ce que croit le Dr Mahiban Thomas.

À LIRE AUSSI : Les hommes qui ont des orgasmes fréquents diminueraient leurs chances d’avoir le cancer de la prostate

À moins de s’embrasser à la manière de contorsionnistes, ce n’est pas le geste lui-même qui augmente les risques. En fait, en s’embrassant, on peut transmettre le virus du papillome humain (VPH) qui, lui, est responsable de 70 % des cas de cancer de la tête et du cou. En effet, une personne qui attrape ce virus à 250 fois plus de risques de développer un cancer que ceux qui ne l’ont pas. 

Contrairement à certaines ITS, vous n’avez pas besoin d’avoir un rapport sexuel complet pour contracter le virus du papillome humain. Un simple baiser langoureux pourrait suffire. Selon le Dr Thomas, plus vous frenchez de filles et plus vos risques d’attraper ce virus augmentent. 

Il y a encore quelques années, les principales causes menant au cancer de la tête et du cou étaient la cigarette, l’alcool, l’exposition prolongée au soleil, les radiations et l’amiante. Maintenant, la cause principale est le baiser. 

Il faut savoir également qu’il a plus de 100 types de virus du papillome humain différents. Par contre, il n’y en a même pas une dizaine qui peut causer le cancer. Environ 7 % des gens auraient un VPH « oral », mais seulement 1 % d’entre eux, ont le type de VPH oral qui pourrait mener au cancer de la tête et du cou.

Évidemment, il n’y a pas grand-chose que vous pouvez faire pour vous protéger. Il n’existe pas vraiment de condoms pour la bouche… En revanche, vous diminuerez les risques de l’attraper en diminuant le nombre de vos partenaires. Mais bon! On sait que ce n’est pas toujours facile, surtout l’été! 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

La science l’a finalement prouvé : les rhumes d’hommes sont pires que ceux des femmes

Source : Daily Mail.

Source(s) image(s):
French kiss via Shutterstock.com

Commentaires