Je vais être honnête avec toi, cher lecteur: dès que j'ai su que Rare Replay serait lancé, je savais que je le recommanderais. Comment hésiter devant une compilation réunissant pas moins de 30 jeux et vendue pour la modique somme de 30$ ? Peut-être parce que les titres proposés ne seraient pas intéressants ? Eh bien, comme vous le verrez, ce n'est pas du tout le cas tant Rare Replay mérite une place de choix dans votre collection !

À LIRE AUSSI: Xbox One Elite Controller : Une manette pour les vrais gamers!

 

Un ensemble pesant !

Petite précision en débutant: même si vous achetez la version physique de Rare Replay, ce ne sont pas tous les jeux de la collection qui sont inclus sur le disque. En fait, sur ce dernier, vous retrouverez tous les anciens jeux du studio Rare qui n'ont pas été lancés sur Xbox 360. Pour le reste, Rare Replay débloquera les accès pour pouvoir télécharger les autres titres.

Concrètement, qu'est-ce que cela signifie ? Eh bien, tout simplement que vous devrez libérer plusieurs gigabytes sur votre disque dur si vous désirez accéder à tous les jeux en même temps. Les 21 jeux présents sur le disque représentent 12 Go de contenu tandis que les titres téléchargeables pèsent pas moins de 38 Go, pour un grand total de 50 Go. Oui, Rare Replay est massif et mettra un peu à mal votre bande passante, surtout si vous n'avez pas Internet illimité. Soyez-en averti.

 

30 jeux divisés en deux

Maintenant que l'aspect plus technique est passé, regardons ce que contient Rare Replay. Bien entendu, je ne ferai pas une revue de chacun des 30 jeux puisque ce serait beaucoup trop long. Pour consulter la liste complète des titres proposés, regardez simplement l'image ci-haut. Or, je peux vous dire que dès les premiers instants, on tombe sous le charme de Rare Replay. Le studio a développé une magnifique cinématique d'introduction sous forme de théâtre en carton avec une chanson extrêmement accrocheuse liant les jeux ensemble. Un peu comme la chanson de The Great Mighty Poo de Conker's Bad Fur Day, le thème d'introduction de Rare Replay demeurera dans votre tête !

Au niveau des jeux, on peut diviser Rare Replay en deux catégories: les jeux pré-1996 et post-1996. Plus simplement, on peut dire que les jeux inclus par Rare sont ceux d'avant et d'après la Nintendo 64. Pourquoi cette distinction ? Tout simplement parce que certaines options sont intégrées dans les plus vieux jeux.

En outre, parce que ce sont de vieilles aventures avec de vieilles mécaniques, Rare a pensé à intégrer des défis sous la forme de Snapshots. Ces défis visent clairement à vous faire maîtriser un élément en particulier de la jouabilité de ces jeux des années '80 et de la première moitié des années '90. Est-ce utile en bout de ligne ? Absolument parce que vous verrez que plusieurs mécaniques sont désuètes et que sans ces petits défis, vous n'endureriez probablement pas les plus vieilles productions du studio.

Par ailleurs, Rare a également inclus des bordures d'écran ainsi qu'une fonction « retour en arrière » pour ces jeux. À quoi sert-elle ? Eh bien, parce qu'on sait que ces jeux peuvent être particulièrement coriaces, elle vous viendra en aide afin de retourner quelques secondes dans le temps et ainsi corriger une erreur. Pour ceux connaissant l'impitoyable Battletoads, c'est une option plus que bienvenue ! À noter aussi la présence de sauvegardes permettant de reprendre un jeu là où nous l'avions laissé, ce qui n'était pas toujours présent dans les jeux d'époque.

Pour l'époque post-1996, la majorité des jeux n'ont pas été retouchés. Ceux disponibles sur Xbox 360 n'en avaient pas réellement besoin, quoiqu'il aurait été intéressant qu'on les optimise encore plus. Même s'ils sont fluides, vous remarquerez notamment des ralentissements dans les Viva Pinata, signe qu'ils roulent simplement sur l'émulateur Xbox 360 de la Xbox One. Quelques jeux comme Conker's Bad Fur Day, Jet Force Gemini et Blast Corps ont aussi été bonifiés d'une option panoramique (autrement dit, d'une meilleure résolution) afin de convenir aux téléviseurs HD, ce qui est très agréable !

 

Un plaisir aussi divisé en deux

Cela dit, apprécierez-vous tous les jeux de Rare Replay ? J'en doute. Je veux être clair: il s'agit d'une magnifique compilation réunissant de nombreux classiques du jeu vidéo. Les Viva Pinata sont d'excellents jeux de simulation qui vous donneront facilement plus de 100 heures de jeu, Perfect Dark demeure un très bon jeu de tir à la première personne, les Banjo sont des classiques du jeu de plates-formes, Blast Corps est un beau défouloir, les Battletoads sont très accrocheurs, Jet Force Gemini demeure encore solide aujourd'hui (surtout depuis la mise à jour modifiant les contrôles assez spéciaux de l'époque) et Grabbed by the Ghoulies ainsi que Kameo: Elements of Power sont des jeux qui, à mon sens, ont toujours été sous-estimés. Bref, du contenu de qualité, il n'en manque pas.

Ce sont surtout les plus vieux jeux qui ne sont pas très bons. Outre quelques exceptions comme JetPac et Cobra Triangle, les titres de l'époque où Rare se nommait Ultimate Play Game ont très mal vieilli et ne sont pas ce qu'on peut considérer comme des classiques du jeu vidéo. Je pense surtout aux jeux de la série Sabrewulf mettant en vedette Sabreman dans lesquels on ne comprend pas trop ce qu'on fait et où l'on meure plus qu'à notre tour sans que ce soit toujours logique. Des jeux comme Solar Jetman et même Killer Instinct Gold posent quant à eux des problèmes en raison de leurs contrôles extrêmement rigides qu'on ne retrouve plus aujourd'hui.

D'autres jeux plus récents ne sont également pas toujours une partie de plaisir. Ainsi, un jeu comme Conker's Bad Fur Day n'est pas aussi plaisant qu'à l'époque puisqu'au delà de la vulgarité outrancière d'antan, on voit clairement des failles de conception. Qui plus est, il n'y a pas de mode en ligne offert pour ce titre, réduisant fortement l'attrait pour les options multijoueur. Perfect Dark Zero demeure quant à lui un jeu n'égalant aucunement le brio de son prédécesseur tant il peut être confus à certains endroits. Ah et malgré le support du jeu en ligne, bonne chance pour y trouver du plaisir aujourd'hui.

 

La belle histoire de Rare en vidéos

Petit mot en terminant sur les vidéos inclus dans Rare Replay. Parce que la compilation commémore les 30 ans du studio, plusieurs vidéos sur la conception des jeux et l'essence du studio ont été inclus. Or, pour y avoir accès, vous devrez obtenir des étampes en réussissant des objectifs dans la trentaine de titres proposés, buts étant reliés à l'obtention des 10 000 points de Gamerscore (!) qu'il est possible d'accumuler à travers la compilation d'ailleurs.

Même si les plus grands fans de Rare connaissent probablement les informations contenues dans ces vidéos, ceux-ci nous permettent d'en apprendre beaucoup sur les réalisations et défis qu'a dû traverser le développeur au cours des trois dernières décennies. Ainsi, on y voit des développeurs dire comment sont nées les voix de la série Banjo ou encore quels étaient les objectifs derrière toute la vulgarité de Conker's Bad Fur Day. Pour une compilation, Rare n'a pas seulement voulu nous offrir ses jeux, mais aussi nous renseigner sur ceux-ci et c'est génial !

 

Devriez-vous l'acheter ?

Procurez-vous Rare Replay. C'est une merveilleuse rétrospective offrant des centaines d'heures de jeu et dont l'exemple devrait être suivi par d'autres compagnies. C'est vrai que le plaisir est inégal à travers l'ensemble, mais ça n'en demeure pas moins une splendide commémoration de l'existence de Rare démontrant avec force l'impact qu'a eu le studio sur le jeu vidéo. Après tout, comme le dit le développeur dans sa présentation d'introduction, ils ont « sacrifié leur budget pour que vous puissiez jouer » alors faites-leur une fleur en achetant leur compilation !

 

Ce que vous aimerez:

- Les centaines d'heures de jeu procurés par l'ensemble

- Les nouvelles options de certains jeux

- Les vidéos sur l'histoire de Rare

Ce que vous n'aimerez pas:

- Plusieurs jeux des années '80

- Le manque d'optimisation de certains titres

- L'absence de multijoueur en ligne dans quelques jeux

 

Note: 8,5 sur 10

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci:

Test du jeu Ori and the Blind Forest: la preuve que le jeu vidéo est un art !

Source(s) image(s):
EB Games
Xbox.com

Commentaires