BORNES ÉLECTRIQUES

La majorité des gars se masturbent. On ne vous apprend rien. Cependant, la plupart des gars ont la même technique, c’est-à-dire se faire aller le poignet! Mais saviez-vous qu’il existait toutes sortes d’autres techniques qui pourraient ultimement vous procurer de nouvelles sensations? En voici sept.

À LIRE AUSSI : 7 bienfaits que les plaisirs solitaires peuvent apporter à votre couple

1- Le sac de plastique 

Mettez de la Vaseline dans un sac en plastique de types Ziploc. Ensuite, insérez votre pénis à l’intérieur et assurez-vous que toutes ses surfaces soient remplies de gelée de pétrole. Tout en gardant votre membre dans le sac, mettez-le entre votre matelas et le sommier. Vous pouvez alors faire des mouvements de va-et-vient. Attention pour ne pas vous blesser avec les ressorts. Ne pas essayer non plus si votre matelas est trop lourd et que vous ressentez de la douleur. Enfin, ce qui est bien avec cette technique, c’est qu’au moment de l’éjaculation, le sac agit un peu comme un condom. Donc, vous n’en mettez pas partout.

2- Le chaud et le froid

Avant votre séance de plaisir en solitaire, remplissez un seau d’eau froide avec de la glace dedans. Masturbez-vous normalement, mais, juste avant de venir, mettez votre main de libre dans la glace. Le chaud d’un côté et le froid de l’autre devraient vous donner de nouvelles sensations. 

3- Le jeu en vaut la chandelle

Pour cette méthode, vous n’avez pas besoin d’accessoires supplémentaires. Tout ce qu’il vous faut, c’est votre patience. Et, croyez-nous, vous en aurez besoin. Mais on vous assure que le jeu en vaut la chandelle. En fait, quand vous êtes sur le bord d’avoir un orgasme, arrêtez-vous pendant quelques secondes avant de recommencer. Vous pouvez mettre vos mains derrière votre cou pour rendre l’attente moins pénible. Puis, après trois ou quatre fois, vous continuez jusqu’au bout. Vous verrez, ce sera assez puissant! 

4- Les deux mains à la fois

Pour celle-ci, vous aurez besoin de vos deux mains. L’une d’entre elles sera positionnée au même endroit sur votre membre que quand vous vous masturbez normalement. L’autre, de son côté, caressera doucement votre scrotum. Vous verrez, votre orgasme ne sera pas pareil. 

5- Les petites tapes 

Avez-vous un pénis sensible? Vous ne le savez pas? Eh bien, cette méthode vous le dira. Pour celle-ci, vous devez, en effet, avoir une érection, alors que vous avez toujours vos sous-vêtements. Une fois que votre membre est au garde à vous, vous donnez des petites tapes sur votre gland. Par trop fort, quand même, car vous vous ferez mal! 

6- L’anneau 

Appliquez du lubrifiant sur votre pénis. Ensuite, avec votre index et votre pouce, formez un anneau. Mettez cet anneau à la base de votre pénis et remontez jusqu’au début de votre gland, puis revenez vers le bas. Continuez l’opération jusqu’à la décharge.

7- La force de l’imagination 

Si vous avez une bonne imagination, regardez une vidéo pour adultes et fermez-vous les yeux. Imaginez que vous êtes en train de faire l’amour avec la fille. Si vous avez peu d’imagination, vous le saurez tout de suite, car il n’y a pas grand-chose qui va se passer sous la ceinture! 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

7 choses que vous ignoriez sur le plaisir solitaire féminin

Source(s) image(s):
Masturbation via Shutterstock.com

Commentaires