On connait tous le truc lorsqu’on fait l’amour avec une fille. Quand on est sur le bord de venir et qu’on sent que c’est trop tôt, on se met à penser à toutes sortes de choses bizarres ou drôles, comme notre boss à poil ou à la belle-mère, dans l’espoir de retarder l’inévitable. Mais est-ce que ça marche vraiment? Est-ce qu’il y a des pensées qui fonctionnent mieux que d’autres pour nous empêcher de venir trop vite?

À LIRE AUSSI : 3 astuces pour « durer » plus longtemps au lit

Selon Michael Perelman, un professeur en psychologie et en médecine reproduction de l’Université de Cornell, interrogé par Men’s Health, se distraire pendant le sexe pour éviter d’éjaculer ne marche tout simplement pas. Désolé de vous décevoir, les gars! C’est juste un mythe.

Mais alors, que faire pour durer plus longtemps? D’après le professeur en psychologie David Rowland, de l’université de Valparaiso, il s’agit plus d’une question d’anxiété que d’excitation

Quand on sent quand est sur le bord de venir, on commence à s’inquiéter, surtout si ça fait pas longtemps qu’on a commencé la pénétration. Malheureusement, ça a un effet boule de neige et ça accélère le moment de l’éjaculation, alors qu'on devient encore plus stressé. 

Alors, que recommandent ces professionnels? 

C’est simple! Au lieu de penser à Denis Coderre en bikini, concentrez-vous spécifiquement sur ce que vous ressentez. On pourrait croire que faire ça pourrait accélérer davantage le moment de l’orgasme. Mais non parce que notre cerveau n’est plus occupé à penser à ce qui va arriver, car il est occupé à vivre le moment présent

Par exemple, vous pourriez vous focaliser sur une partie du corps de votre partenaire que vous aimez bien, comme ses lèvres ou les mouvements qu’elle fait. 

Étant donné que votre cerveau va avoir des pensées sexuelles, il va être plus détendu. Résultat : vous serez plus à même de contrôler le moment de votre éjaculation. 

Bien sûr, cette méthode n’est pas infaillible. Si vous sentez que vous ne pouvez vraiment plus vous contrôler, alors il n’y aura plus grand-chose à faire. Il existe aussi d’autres trucs, comme demander à votre blonde de réduire la cadence. 

OK! On sait que vous êtes probablement sceptique concernant cette méthode. Mais bon! La meilleure chose à faire est de l'essayer! Vous ne perdrez rien! 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Une carte qui classe les pays selon la fréquence et la durée des rapports sexuels

Source(s) image(s):
Homme drôle via Shutterstock.com

Commentaires