Ubisoft misait beaucoup sur ZombiU afin de développer une nouvelle franchise. Des rumeurs parlaient d'une possibilité d'un ZombiU 2, mais en raison des faibles ventes de la Wii U et donc du premier opus, Ubisoft a vraisemblablement mis ce projet sur la glace. Aujourd'hui, la firme nous propose une nouvelle version du jeu simplement intitulée Zombi afin de voir s'il y a de l'intérêt pour cette série. Le projet a-t-il survécu au temps ?

À LIRE AUSSI: ZombiU: Le jeu le plus effrayant de la Wii U

 

Des zombies d'une autre époque

Pour ceux n'ayant jamais joué à ZombiU, Zombi prend place à Londres alors que la ville est infestée par une mystérieuse plaie prédite par un prophète. Vous, vous êtes un survivant se réveillant un beau jour dans les souterrains de la cité et devant échapper aux morts-vivants ne cherchant qu'à vous manger. Guidé par la voix d'un homme inconnu, pourrez-vous survivre à cette chair putréfiée vous poursuivant ?

Autant vous le dire tout de suite: Zombi ne brille pas au niveau de ses aspects techniques. Ce n'est pas vraiment beau, ça sonne encore moins bien et l'histoire est quelconque. Comparativement à ZombiU, aucune amélioration notable n'a été apportée pour rendre Zombi plus intéressant d'un point de vue visuel, auditif ou scénaristique. Autrement dit, c'est un jeu qui n'est nullement au goût du jour, surtout en considérant que la version Wii U n'était pas resplendissante à la base.

Par ailleurs, Zombi est un jeu linéaire. Contrairement à d'autres jeux de zombies plus récents, Zombi prend place dans des environnements restreints au sein desquels vous n'aurez pas particulièrement peur. Non seulement les objets récupérables sont-ils limités, mais en plus, les moments de frousse ne sont pas légion. Il y a bien certaines séquences où j'ai eu un soubresaut, mais on aurait pu inclure davantage de scènes épeurantes simplement en incluant plus de zombies ou encore des bruits qui auraient haussé notre anxiété dans les nombreux couloirs sombres du jeu.

 

Des éléments bien intégrés ensemble

Considérant cela, pourquoi devriez-vous jouer à Zombi ? Tout simplement parce que malgré les années, c'est un jeu qui se tient et qui demeure efficace. Certes, ce n'est pas un grand titre, mais pour 20$, c'est un jeu satisfaisant. Massacrer des zombies à l'aide d'armes à feu ou de mêlée est plaisant et, ne serait-ce que pour éclater la tête de cadavres afin d'être certain qu'ils ne se lèvent pas, le jeu vaut la peine !

De plus, Zombi met beaucoup l'accent sur la notion de survie. Vous êtes au coeur d'un environnement extrêmement hostile dans lequel les ressources sont limitées. Encore pire, non seulement votre vitalité sera-t-elle extrêmement restreinte, mais si un zombie vous enlace et vous mord, vous mourrez d'un coup. C'est drastique, mais cela ajoute au sentiment de danger et vous forcera à bien analyser et cartographier chaque décor avec un appareil spécial que vous récupérez en début d'aventure.

Malheureusement, sur cet aspect, l'immersion est moins présente dans Zombi qu'elle ne l'était dans ZombiU puisque dans la version Wii U, on devait bouger son GamePad pour scanner manuellement les environnements. Sur Xbox One, PlayStation 4 et PC, c'est moins intéressant puisqu'on fait cette action en bougeant la vue du personnage. Ceci dit, la tension est bien présente et palpable dans Zombi puisque la moindre erreur peut vous coûter la vie. Frappez trop tôt avec une arme ou ne faites pas assez attention à ce qui vous entoure et vous pourriez très bien passer d'un être au sang chaud à un mort ambulant en un clin d'oeil !

 

Du solo sous tension

Autre point rendant Zombi intrigant: ses modes de jeu. Dans le mode Campagne, l'attrait se situe au fait que lorsque votre personnage mourra, il se transformera en zombie en transportant les ressources que vous possédiez. Du coup, quand vous incarnerez un autre survivant, vous devrez tuer votre personnage précédent si vous désirez récupérer votre matériel ! Malheureusement, puisqu'il n'y a aucun mode multijoueur, on ne retrouve pas d'anciens survivants d'autres joueurs ni de messages de ceux-ci comme dans la version Wii U.

Dans le mode Survie, vous serez noté selon votre progression et le nombre de zombies tués. Or, vous n'incarnerez qu'un seul survivant. Mourrez et votre partie se terminera d'un seul coup ! Est-ce que ça hausse le stress ressenti ? Absolument. En fait, terminer le jeu en mode Survie représente un bon défi. Je vous conseille donc de terminer la campagne une première fois afin de savoir ce que renferme Zombi puis de vous lancer dans le mode Survie. Rien n'est généré aléatoirement donc, même si vous commencez une nouvelle partie, tous les zombis et tous les items seront aux mêmes endroits. Un générateur aléatoire de décors, d'ennemis et d'objets aurait d'ailleurs été une bonne idée afin d'accentuer l'intérêt et la durée de vie de Zombi.

 

Devriez-vous y jouer ?

Vous verrez beaucoup d'avis contradictoires sur Zombi. Mon point de vue final sur ce jeu d'Ubisoft est le suivant: c'est un titre souffrant de plusieurs lacunes, mais demeurant intéressant pour 20$. Ce n'est pas joli, ça ne fait pas vraiment peur (contrairement à ce que certains disent), mais tout est bien relié ensemble et le sentiment de tension est définitivement présent. En revanche, d'autres jeux de zombis plus ouverts, plus beaux et plus immersifs sont aussi proposés pour quelques dollars de plus. Dying Light, je regarde directement vers toi !

 

Ce que vous aimerez:

- Le sentiment de tension

- Éclater des têtes de cadavres

- L'accent mis sur la survie

 

Ce que vous n'aimerez pas:

- Les éléments techniques désuets

- Le scénario banal

- L'immersion moins présente que sur Wii U

 

Note: 7 sur 10

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci:

Test du jeu Dying Light: Mieux que Dead Island, mais...

Source(s) image(s):
ActuGaming
Ubisoft

Commentaires