BORNES ÉLECTRIQUES

Il suffit de taper « remèdes pour la gueule de bois » sur un moteur de recherche pour se rendre compte qu’il existe des centaines de remèdes différents, comme le café, les poires ou même la nourriture grasse. Cependant, selon une nouvelle étude, tous ces trucs ne seraient pas vraiment efficaces. Non. Il faudrait plusieurs suivre cette recommandation et, on vous le dit tout de suite, vous n’aimerez vraiment pas ça.

Des chercheurs ont étudié les habitudes de consommation d’alcool de 789 étudiants canadiens pour tenter de trouver une solution à la fameuse gueule de bois. Ils ont trouvé que 79 % des personnes qui n'ont jamais eu la gueule de bois s’arrangeaient pour avoir, à la fin de la soirée, une concentration de moins de 0,10 mg par 100 ml de sang dans le corps. Rappelons qu’au Québec, vous ne devez pas dépasser le taux de 0,08 % si vous voulez conduire. 

Euh… Honnêtement, il fallait vraiment une étude pour démontrer ça? C’est sûr que si on boit plus, on a plus de chance d’avoir l’impression qu’on a la tête dans un étau le lendemain matin…

Boire de l’eau ou manger?

Les chercheurs ont également tenté de savoir si boire de l’eau ou manger pouvait aider à se débarrasser plus rapidement d’une gueule de bois. Ils ont étudié les habitudes de 826 étudiants des Pays-Bas. 

54,4 % d’entre eux ont avoué manger ou boire de l’eau régulièrement après une nuit de beuverie. Les chercheurs ont remarqué que ceux-ci récupéraient plus rapidement que les autres, mais que c’était tellement minime, qu’il n’y avait, au final, pas vraiment de différence. En d’autres mots, boire de l’eau ou manger pour chasser une gueule de bois n’aide pas vraiment. 

Morale de l’histoire : si vous vous saoulez, sachez que rien ou presque ne pourra chasser le lendemain votre gueule de bois! Alors, mieux vaut profiter du moment présent! 

Source(s) image(s):
Gueule de bois via Shutterstock.com

Commentaires