Êtes-vous du genre à « caller » souvent malade à votre emploi? Si certaines personnes n’ont jamais pris une journée de maladie en 15 ans, d’autres s’assurent, année après année, d’avoir épuisé toutes leurs journées. Après tout, selon elles, elles disparaissent à la fin de l’année, alors, pourquoi ne pas en profiter?

À LIRE AUSSI : Les 19 emplois où les gens sont les plus nombreux à boire et à prendre de la drogue

Quand vous prenez une journée de maladie, est-ce que vous êtes toujours honnête sur la raison? En d’autres mots, quand vous vous absentez de votre travail, est-ce que c’est pour rester à la maison vous reposer, aller voir le médecin ou encore pour aller voir le dernier film de super-héros au cinéma? 

Si vous mentez à l’occasion pour manquer à l’ouvrage, vous aimeriez sûrement les résultats de cette nouvelle étude. En effet, des chercheurs ont demandé à des patrons d’entreprises de leur donner les raisons les plus acceptables qu’un de leurs employés pourrait leur donner en cas d’absence. 

Sans grande surprise, c’est la grippe (la vraie, pas le rhume) qui arrive au sommet de la liste. 41 % des employeurs ont indiqué qu’ils trouvaient cette excuse acceptable. Cela veut quand même dire que près de 60 % des patrons voudraient quand même vous voir au travail, même si vous coulez du nez, que vous avez la sensation que votre tête est prise dans un étau et que vous êtes incapable de vous rappeler de votre propre nom. 

En deuxième positon, on retrouve les maux de dos et les blessures causées par un accident. 38 % des employeurs croient qu’il est acceptable que l’on manque une journée de travail pour ça. Honnêtement, on ne sait pas s’ils ont déjà souffert de maux de dos dans le passé, mais ça peut faire TRÈS mal! 

Finalement, les patrons ne compatissent pas beaucoup avec les gens qui doivent manquer pour cause de stress, de dépression et d’anxiété. Les employés qui prennent congé pour une migraine ou un simple rhume ne reçoivent pas non plus de sympathie de la part de leur supérieur. 

Le plus surprenant, c’est que 8 % des patrons trouvent que toutes les raisons évoquées ci-haut ne sont pas assez bonnes pour s’absenter. On plaint les personnes qui sont obligées de travailler avec de tels employeurs…

Ces patrons devraient comprendre que selon des spécialistes, il peut être plus productif de s’absenter une journée pour revenir en pleine forme le lendemain que de rentrer quand même et de donner la grippe à tout le monde!

 

Source : Daily Star. 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Quelques erreurs à éviter pour obtenir une promotion plus rapidement!

Source(s) image(s):
Malade via Shutterstock.com

Commentaires