Vous l'avez probablement vu un peu partout: Mario fête ses 30 ans d'existence cette année. Du moins, cela fait 30 ans si on considère sa première aventure sur la NES et non sa première apparition dans le jeu Donkey Kong. Il s'en est écoulé du temps et des péripéties dans le Royaume Champignon depuis les trois dernières décennies, tellement que l'histoire du plombier italien regorge de secrets. En voici d'ailleurs cinq méconnus du grand public et qui risquent de vous en apprendre un peu plus sur le personnage le plus connu du jeu vidéo !

À LIRE AUSSI: Saviez-vous que... Spécial Mario

 

Yoshi était dans les plans depuis longtemps

À l'époque de la Nintendo Entertainment System, Mario n'a jamais pu monter sur un quelconque animal. En fait, il aura fallu attendre le début des années '90 avant que Mario ne puisse enjamber un sympathique dinosaure du nom de Yoshi. Or, ce n'est pas parce que les créateurs de Mario ne voulaient pas l'intégrer avant, bien contraire.

En effet, le père de Mario, Shigeru Miyamoto, a mentionné qu'après la sortie de Super Mario Bros., il voulait proposer un dinosaure que Mario aurait pu chevaucher. Malheureusement, la technologie de l'époque était trop limitée de sorte que Miyamoto n'a pu concrétiser son idée dans Super Mario Bros. 2 et Super Mario Bros. 3. Ce n'est qu'en 1991, avec la Super Nintendo, qu'une machine fut capable de matérialiser l'idée du légendaire créateur japonais !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Super Mario Bros. 3 n'est pas une vraie aventure !

Eh non, Super Mario Bros. 3 n'était pas une vraie aventure de Mario ! En fait, après Super Mario Bros. 2 qui n'était qu'un rêve, Shigeru Miyamoto a récemment confirmé que Super Mario Bros. 3 n'était qu'une pièce de théâtre.

Êtes-vous frustré de l'apprendre ? Eh bien, c'est tout à fait logique puisque dès le départ, le jeu démarre avec l'ouverture de rideaux. Puis, tout au long du jeu, il est possible d'entendre des applaudissements de spectateurs invisibles. Ainsi, Mario, Peach, Bowser, les Goombas, les Koopas et tout le reste des personnages de cet univers n'auront été que des acteurs le temps d'une grosse aventure !

 

Les fragments d'étoiles de Super Mario Galaxy sont des bonbons

Dans les deux jeux Super Mario Galaxy parus sur la Wii, il est possible de récolter une multitude de fragments d'étoiles. Or, la forme de ces derniers n'est vraiment pas anodine pour certains, particulièrement les Japonais.

En effet, les fragments d'étoiles de Super Mario Galaxy sont inspirés des sucreries Konpeito, vendues au Japon. Le mot Konpeito provient du mot portugais confeito qui signifie bonbon. Ce sont d'ailleurs les Portugais qui introduisirent ces friandises au Japon au 16e siècle. Elles sont encore produites aujourd'hui et extrêmement populaires au Pays du Soleil Levant.

À noter que les cristaux de gratitude de The Legend of Zelda: Skyward Sword ont aussi la même source d'inspiration !

 

Le champignon n'a failli jamais exister

Dans une entrevue sur les origines des éléments de Mario, Shigeru Miyamoto a affirmé que le champignon faisant grossir Mario fut créé par chance. En effet, les premiers dessins du plombier le rendaient trop gros à l'écran de sorte que les développeurs furent forcés de rapetisser sa taille. C'est alors que Miyamoto eut l'idée d'introduire un champignon permettant à Mario de grandir.

Plusieurs ont vu un parallèle entre cet objet et Alice au Pays des Merveilles et c'est tout à fait normal. Effectivement, dans le célèbre conte de Lewis Caroll, la jeune Alice mange bel et bien un champignon la faisant grandir après qu'elle ait avalé un poison l'ayant rapetissée. Or, Miyamoto a toujours nié que l'oeuvre de Caroll fut à l'origine du champignon de son personnage. Le créateur japonais aurait plutôt puisé son inspiration dans le folklore et les contes japonais entourant la nourriture.

 

Quand Peach et Bowser sont saouls !

En plus de ses aventures à pied, Mario s'est plongé dans une variété de jeux connexes, les plus populaires étant sans doute les Mario Kart. Or, le tout premier jeu de la série fut modifié lorsqu'il est sorti du Japon et vous allez comprendre pourquoi.

Les jeux faisant référence à Mario ont toujours été destinés au grand public et, donc, la violence de même que la consommation d'alcool et de drogues sont proscrites de cette franchise. Cependant, dans la version japonaise originale de Super Mario Kart, il était possible de voir Peach et Bowser boire du champagne à grandes gorgées lorsqu'ils remportaient une course ! En fait, de par l'animation, on peut clairement voir que les personnages sont pompettes, Peach ayant les joues rouges et Bowser faisant grossièrement couler le liquide alcoolisé sur lui.

Ce détail fut rapidement supprimé de sorte qu'à l'extérieur du Japon, jamais nous n'avons vu Peach et Bowser célébrer comme tel !

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Ce que vous ignorez sur... Donkey Kong!

Source(s) image(s):
Giant Bomb
Deviant Art
Nintendo Wikia
Fantendo
Buzzfeed

Commentaires