Si vous en avez marre des grandes productions hollywoodiennes, j’ai pour vous trois films (un film policier, une comédie et un drame) que vous n’avez probablement pas vus au cinéma quand ils étaient à l’affiche, mais qui valent quand même le détour!

À LIRE AUSSI : 9 choses que même les plus grands fans ne connaissent pas sur «Retour vers le futur»

L’affaire SK1

Date de sortie en DVD  : 22 septembre 2015.

Si vous êtes un amateur de films policiers, vous devez mettre la main sur L'affaire SK1 de Frédéric Tellier. Le long métrage français raconte l’histoire vraie du policier (Raphaël Personnaz) du 36 quai des Orfèvres qui a traqué pendant presque 10 ans un tueur en série qui égorgeait ses victimes - de jeunes femmes de belle apparence - avant de les violer. 

Si dès le début, on sait qui est le meurtrier, L’affaire SK1 sait nous surprendre plus d’une fois, surtout pour des Québécois qui ont eu moins connaissance de cette histoire survenue dans les années 90. En fait, ce qui est intéressant dans ce film c’est de découvrir le comment et le pourquoi. Les policiers ont dû éplucher des tonnes de dossiers et suivre des centaines de pistes avant de trouver le coupable. 

Par respect pour les victimes, les meurtres n’ont pas été reconstitués, ce qui rend le tout encore plus mystérieux. Tout ce que l’on voit, ce sont les scènes de crimes qui sont déjà, croyez-moi, assez intenses. 

La violence, même si elle est présente, ne prend pas toute la place et ne souhaite pas, comme dans certains films américains, camoufler un scénario déficient. Le récit est palpitant et peut se vanter de n’avoir aucun temps mort. À voir de toute urgence !

 

Papa ou Maman

Date de sortie en DVD  : 15 septembre 2015.

Les comédies françaises peuvent être où très drôles ou très ennuyantes. Maman Papa, des mêmes scénaristes que Le Prénom, appartient heureusement à cette première catégorie. 

Elle raconte l’histoire d’un couple (Marina Foïs et Laurent Lafiette) qui a eu ensemble trois enfants et qui souhaite maintenant se divorcer à l’amiable. Cependant, quand tous les deux décrochent une promotion dans un autre pays, tout bascule. C’est que ni l’un ni l’autre ne désire amener les enfants. Par toutes sortes de moyens tordus, ils vont tenter de convaincre leurs enfants d’aller vivre avec l’autre parent. Bref, ils vont tout faire pour ne pas avoir la garde!

Honnêtement, ça faisait longtemps que je n’avais pas autant ri en regardant une comédie française! Les gags sont rafraichissants et audacieux. Tout demeure très léger, mais sans jamais tomber dans l’abrutissement. Les scénaristes ne nous prennent pas pour des imbéciles avec un âge mental de 5 ans. 

 

Gurov & Anna 

Date de sortie en DVD  : 4 août 2015.

Je m'étais promis d'aller voir Gurov & Anna de Rafaël Ouellet (Camion, Finissant(e)s) au cinéma, mais j'ai manqué de temps. Maintenant qu'il est en DVD, j'ai enfin pu rattraper le temps perdu!

Ben (Andreas Apergis) est un professeur de littérature à l’université Mc Gill qui s’ennuie profondément. Mercedes (brillante Sophie Desmarais), une de ses étudiantes, va peu à peu commencer à le hanter. Elle est séduisante, mystérieuse et adore, comme lui Tchekov. 

Son amour pour son étudiante va le consumer et le rendre presque fou. Même s’il est marié et a deux jeunes enfants, il compte tout abandonner pour elle. Sauf que Mercedes n’est peut-être pas si amoureuse que ça au final. 

Bien que se déroulant à Montréal, dans le Mile-End, et qu’il met en scène plusieurs acteurs québécois, le film a été tourné majoritairement en anglais. Même Sophie Desmarais s’exprime en anglais. Mais ce n’est pas ça qui « choque » le plus. 

Le sexe occupe, en effet, une grande place dans le long métrage. Si au début, les scènes sexuelles sont amplis de tendresse, elles vont tranquillement devenir plus dures... 

Bref, on a tous déjà vécu une relation avec une femme qui ne nous aimait pas vraiment et ce film va vous le rappeler avec une finesse artistique incroyable. 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Vous ne devinerez jamais à quoi ressemble maintenant la petite fille dans «Le Sommet de Dante»

Source(s) image(s):
Divers

Commentaires