Bon, on peut s’entendre pour dire que les gars sont fiers et ne veulent pas toujours d’aide… Par contre, dans certains cas, tu ne devrais pas faire comme eux et aller chercher de l’aide. Oui, car si tu as des problèmes avec ton sexe, grouille-toi et va consulter ! Tu ne sais jamais de quoi il sera question alors vaut mieux prévenir que guérir. ;) Alors, si tu vois ces 3 choses sur ton pénis, va consulter rapidement !

À LIRE AUSSI : Gâteries sous la ceinture: 7 trucs pour s'assurer qu'elle aime ça autant que vous

1) Tu as des «balls» gonflées

Si un beau matin, tu t’aperçois que tes testicules sont de la grosseur d’une aubergine, ne reste pas là sans rien faire… Au contraire, tu devrais peut-être t’alarmer un peu. Il y a 2 possibilités :

Si ce n’est pas douloureux : c’est probablement ce qu’on appelle de l’hydrocèle. Il s’agit de l’accumulation de liquide sur vos testicules. Ne t’en fais pas, ce n’est pas dangereux et ta semence n’est pas en danger.  Tu dois aller consulter pour faire évaluer la nature du liquide et pour que les médecins trouvent la meilleure solution pour toi. 

Si c’est douloureux : c’est peut-être dû à une crampe. Si jamais tu te sens fiévreux, tu pourrais avoir une infection. Alors, dépêche-toi à aller voir un médecin ! N’aie pas honte de ça, ça peut arriver ! 


2) Ton pénis devient bleu

Bon, c’est clair que si ton pénis devient bleu, ne niaise pas avec ça ! Disons que ça pourrait te surprendre de voir cette couleur utilisée habituellement sur les murs, sur ton précieux… Tu t’es peut-être donné comme un dieu au lit, mais des fois ce n’est pas à ton avantage… Voici ce que ça pourrait être :

Aucune douleur : ne panique pas, tu as seulement un petit hématome. Ça partira après quelque temps. Tu peux appliquer un glaçon sur la région et tu verras, ça ira mieux. 

Tu ressens une douleur assez insoutenable: mon gars, tu viens de te fracturer le pénis ! Tu dois aller d’urgence à l’hôpital pour subir une petite opération. Si jamais tu ne veux pas faire ça, tu pourrais ne plus pouvoir avoir d’érection ou te casser l’urètre ! Oufff…mettons que tu ne veux pas ça !  

 

3) Tu as des boutons un peu bizarres

Ça mon gars, ce n’est pas bon signe... On s’entend là si c’est des petits boutons blancs sur le gland, ce n’est pas trop grave. Ils sont souvent confondus avec les condylomes, mais ce n’est souvent pas le cas. Par contre, ce qui est alarmant, c’est si tu en as sur la verge ou autour de l’anus. Ce pourrait être le virus papillon humain, qui touche généralement les 16 à 25 ans. Dans le fond, dirige-toi directement chez le médecin, il te prélèvera un échantillon et verra de quel type de maladie il s’agit. 


Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci :

3 trucs pour recevoir les avances de ta blonde

 

Source(s) image(s):
Medisite

Commentaires