Quand on a renouvelé totalement la Honda Accord il y a quelques années, on a considérablement changé ses proportions et sa personnalité. De simple voiture intermédiaire, elle a pris une nouvelle emphase, offrant à la fois plus d’espace, de confort et de puissance. Pas question pour Honda de revenir en arrière sur ces qualités, et la nouvelle Honda Accord 2016 reprend là où l’ancienne version a laissé, profitant d’un restylage de milieu de vie pour offrir encore plus de qualité.

À LIRE AUSSI: Essai BMW X5 M 2015 : 575 chevaux et de la place pour tout le monde

 

Pas de grand frisson

Réglons cependant la chose tout de suite : la Honda Accord a beau offrir beaucoup, s’il est une chose qu’elle ne propose pas, ce sont des sensations de conduite exaltantes. La berline (ou la coupé) intermédiaire est davantage tournée vers le tourisme et le confort que vers une conduite inspirée.

Ce qui n’est pas à proprement parler un défaut; ce n’est pas tout le monde qui souhaite devenir un véritable pilote, et de plus en plus de gens, l’auteur de ces lignes y compris, apprécient une longue randonnée dans des conditions plus agréables et plus spacieuses. Voilà la mission que la Honda Accord s’est donné.

Ce qui ne l’empêche pas d’offrir tout de même des performances agréables, de proposer un moteur V6 de 278 chevaux issu des années précédentes et qui conserve sa vélocité. Le moteur 4 cylindres de 181 chevaux, du moins jumelé à la boite automatique 7 rapports, fournit de moins grandes émotions et, dans les conditions les plus exigeantes, semblent s’essouffler plus rapidement. Pour une tournée en ville en famille cependant, ou même pour une chouette randonnée du dimanche, personne n’y trouvera rien à redire, charmés que seront les passagers par le confort des suspensions.

 

Des changements

La nouvelle Honda Accord s’est quand même amélioré. Physiquement, d’abord, elle affiche une calandre totalement remaniée, beaucoup plus proche de celle que la famille Acura propose désormais. Entourée de blocs optiques mettant à profit des lumières DEL, ce nouvel agencement rehausse considérablement l’apparence de la voiture.

Les quelques autres changements, notamment à la partie arrière, apportent un nouveau raffinement et une personnalité plus musclée, bien que discrète.

Le châssis a été rendu plus rigide, améliorant du même coup la résistance à la torsion. Le capot de la berline a été allégé, utilisant désormais de l’aluminium, fournissant à la voiture une diète de quelques dizaines de kilos.

 

Techno en auto

Mais c’est en termes de technologies que la nouvelle Accord brille : Apple Car Play et Android Auto sont désormais de l’équipement de la voiture, permettant de brancher votre téléphone intelligent et de l’intégrer complètement dans l’écran central de la voiture.

En option sur certaines versions, le système Honda Sensing ajoute à la sécurité, regroupant des modules comme le contrôle de changement de voie, l’aide au freinage et la prévention de collision, etc.. Les versions de  base ont tout de même quelques éléments de sécurité comme la caméra de recul multiangle.

 

Plus jolie, plus confortable, et légèrement plus économique (elle gagne 0,2 litres aux 100 kilomètres), la Honda Accord s’affiche comme une sérieuse concurrente dans le créneau compétitif des berlines intermédiaires. On a pris une Accord déjà réussie, on lui en a seulement ajouté un peu plus.

La Honda Accord pourrait reprendre sa place au premier rang des intermédiaires.

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Un conducteur trop excité met le feu à sa Lamborghini

Source(s) image(s):
Ecoloauto.com

Commentaires