BORNES ÉLECTRIQUES

« Avec combien de personnes as-tu couché avant moi? » Voici la réponse que l’on se fait poser souvent quand on est en couple avec une nouvelle blonde. Et on ne sait jamais trop quoi lui répondre. Et si le nombre de partenaires sexuels qu’on a eu n’était pas si important que ça? Dans cet article, nous vous montrons les raisons pour lesquelles les couples ne devraient pas accorder une si grande importance aux chiffres…

À LIRE AUSSI : Des couples révèlent combien de partenaires sexuels ils ont eu... et le malaise est palpable

1- Ça ne dit pas comment nous sommes au lit

On n’est pas dans un jeu de rôle. Ce n’est pas parce que quelqu'un a couché avec 100 personnes qu’il est forcément meilleure au lit qu’une personne qui n’a pas d’expérience. La personne qui a eu une centaine de partenaires est peut-être un mauvais amant qui pense juste à lui et que même s’il couchait avec 1000 filles, il ne serait pas meilleur. 

À l’inverse, le gars qui a couché avec une, deux ou cinq filles est peut-être plus à l’écoute des besoins de la gent féminine et qu’il sait déjà comment leur faire plaisir. 

 

2- Ça ne nous définit pas comme personne 

Pendant que vous étiez au cégep, vous vous amusiez beaucoup, et vous avez couché avec une cinquantaine de filles. Mais qu’est-ce que ça peut bien changer si, maintenant, des années plus tard, vous n’êtes plus ce genre de gars ? Ça ne veut pas dire que vous allez tromper votre nouvelle blonde.

De l’autre côté, si vous n’avez eu qu’une ou deux longues relations, ça ne veut pas dire que vous manquer d’imagination au lit. Ça ne vous protège pas non plus d’être un jour infidèle et d’aller voir ailleurs. 

 

3- Pourquoi ce n’est pas pareil pour les deux sexes? 

Les gars auraient « le droit » d’avoir eu plus de partenaires que les filles. Mais pourquoi? Pourquoi un gars qui aurait couché avec 10 filles serait un « bon coup », alors qu’une fille qui aurait fait l’amour avec 10 gars serait une fille de petite vertu? 

 

4- C’est juste un chiffre 

L’amour, c’est tout sauf mathématique. C’est comme si une fille nous demandait combien de fois nous avons fait pleurer ou rire une fille. Est-ce qu’un gars qui a fait pleurer une fille plus qu’un autre est forcément un mauvais gars? Il était peut-être vraiment un mauvais type, mais peut-être qu’il sortait avec une fille qui avait tendance à pleurer pour rien ou qu’il l’a souvent fait pleurer de joie.

On ne peut pas se fier à un simple chiffre pour définir les performances au lit de quelqu’un. Il y a tellement d’autres variables. Et, le mieux, c’est de faire un test dans la chambre à coucher en faisant l’amour avec la personne! 

 

5- Il y a le nombre de partenaires… et le nombre de fois! 

On a pu avoir 100 aventures d’un soir ou avoir eu une ou deux blondes, mais avoir couché plus d’une centaine de fois avec elles. Qui est le meilleur entre les deux? 

Le sexe dans un one night est tellement différent que celui dans un couple. Et il faut aussi prendre la durée de vie du couple. Le sexe dans un jeune couple est habituellement plus intense que celui d’un couple qui est ensemble depuis 50 ans. 

Mais, même là, qu’est-ce qui est mieux? Un couple qui se connait ou un gars qui veut juste se « vider » dans une fille? 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Vérité ou shooter? Des couples répondent aux pires questions malaisantes, ou boivent!

Source(s) image(s):
Couple via Shutterstock.com

Commentaires