L’infidélité est difficile à prévoir, mais il y a des petits détails qui ne pardonnent pas. En effet, selon une nouvelle étude publiée par la Texas Tech Univeristy, les hommes et les femmes qui ont cet historique familial précis ont deux fois plus de risques d’être infidèles.

À LIRE AUSSI : 10 mythes que vous croyez être vrais sur l’infidélité, mais qui sont pourtant faux

Les chercheurs ont demandé à des hommes et à des femmes de leur parler de leur passé et du passé de leurs parents. Après avoir compilé les résultats, les scientifiques ont remarqué que près de la moitié des participants qui avaient été élevés par des parents infidèles avaient trompé leur partenaire. En fait, ils avaient deux fois plus de risques de « sauter la clôture » que ceux qui avaient été élevés dans une famille où les parents n’avaient pas été infidèles. 

En fait, il semblerait que l’infidélité soit en partie génétique. Les récepteurs de la dopamine seraient notamment en cause. Cependant, ce n’est pas parce que votre père ou la mère de votre blonde a été infidèle que cela va se reproduire forcément. 

L’infidélité dépend d’une foule d’autres facteurs, dont la force de votre relation. Que vous ayez eu ou non des parents fidèles, si vous vivez dans une relation chaotique ou dans laquelle il n’y a jamais de sexe, vos risques de tromper votre amoureuse restent plus élevés. 

Donc, même si vous apprenez que vos parents ou ceux de votre blonde ont été infidèles, ça ne sert à rien de paniquer. Vous devriez peut-être juste être un peu plus au fait de ce « problème ». Une bonne discussion sur ce que vous pensez de la monogamie pourrait aussi vous aider à supprimer vos peurs sur cette question. 

En même temps, si vous trompez votre blonde, vous ne pourrez pas vraiment vous servir de cette excuse : « Désolé, chérie! Ce n’est pas de ma faute! C’est génétique! » En fait, votre blonde risque de trouver cette excuse assez pathétique…

 

Source : Men’s Health. 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Sommes-nous infidèles lorsque… 10 situations ambiguës

Source(s) image(s):
Infidélité via Shutterstock.com

Commentaires