BORNES ÉLECTRIQUES

Au Japon, dès que vous évoquez le nom Dragon Quest, vous savez que vous avez un succès entre les mains. C'est l'une des séries les plus populaires au pays du soleil levant, s'étant vendue à des dizaines de millions de copies jusqu'à présent. Ici, la série a connu un regain de popularité, notamment depuis la sortie Dragon Quest VIII. Avec la sortie de Dragon Quest Heroes, Square Enix tente d'offrir une autre expérience pour ceux connaissant ou non cette populaire série mettant en vedette des monstres !

À LIRE AUSSI: Critique de « Hyrule Warriors » : Quand Zelda prend des stéroïdes!

 

Histoire banale et héros irritants

Dragon Quest Heroes (qui porte un si long sous-titre que je vous l'épargnerai) met en vedette Cadeus et Aurora. Capitaines de la garde royale du royaume d'Arbera, ils doivent subitement affronter des milliers de monstres ravageant leur contrée. En effet, sans avertissement, les monstres ayant toujours vécu en paix avec les humains ont été possédés par une étrange malédiction. Qui plus est, des portails vers d'autres mondes ont été ouverts, laissant entrer des invités plus ou moins désirables. Bref, c'est le chaos et ce sera à Cadeus, Aurora et leurs alliés de rétablir la paix.

Le scénario de Dragon Quest Heroes est, disons-le, assez banal. Malgré quelques moments intéressants, c'est un script classique qu'on nous propose avec des personnages qui peuvent tomber sur les nerfs. Cadeus est particulièrement irritant avec ses discours stratégiques à n'en plus finir. Quand même les personnages du jeu lui disent de se taire, c'est un bon signe qu'il peut nous faire grincer des dents dès qu'il ouvre la bouche !

En contre-partie, j'ai bien aimé retrouver plusieurs héros connus de la franchise Dragon Quest. Effectivement, Dragon Quest Heroes porte ce nom parce qu'il offre la possibilité de contrôler plusieurs personnages des jeux de la série. Ainsi, vous pourrez recruter Kyril et Alena de Dragon Quest IV, Yangus et Jessica de Dragon Quest VIII, Bianca de Dragon Quest V et plus encore. S'il y a de nouveaux personnages exclusifs à Dragon Quest Heroes qui sont lassants à entendre, la possibilité de revoir des héros aux compétences différentes des autres jeux de la franchise est très intéressant !

 

Massacrer des monstres encore et encore

Si vous pensez que Dragon Quest Heroes est un jeu de rôle, changez d'idée tout de suite. En fait, il s'agit d'un jeu développé par Omega Force cadrant dans le style de jeu Musou. Qu'est-ce que cela signifie ? Eh bien, tout simplement qu'il s'agit d'un jeu d'action dans lequel vous devrez éliminer des dizaines de milliers de monstres sans relâche à l'aide de techniques dévastatrices. Le jeu contient bel et bien des éléments de jeu de rôle (acquisition d'expérience et d'or, récolte d'objets, amélioration de compétences, etc.), mais il s'agit avant tout d'un jeu ressemblant aux Dynasty Warriors et Hyrule Warriors de ce monde plutôt qu'une expérience de jeu de rôle comme les autres Dragon Quest.

Ceci dit, pour les amateurs de Dynasty Warriors, sachez qu'on a quelque peu modifié la formule dans le développement de Dragon Quest Heroes. En effet, les objectifs des missions ont été simplifiés de sorte que vous n'aurez plus à capturer et défendre des bases. Le jeu mettra plutôt de l'avant trois sortes d'objectifs au sein des missions, à savoir: éliminer tous les ennemis, protéger une cible ou jouer à l'escorte et protéger quelque chose.

Qu'est-ce que cela crée ? Beaucoup de répétition à travers les dizaines d'heures de jeu offertes, tout simplement. À la base, le jeu est déjà très répétitif puisqu'il exige d'éliminer des centaines et des centaines d'ennemis sans relâche. Or, les objectifs des missions sont eux-mêmes très répétitifs puisqu'ils sont limités. Malgré la présence de missions secondaires et d'objectifs connexes à réaliser, le jeu est extrêmement redondant, comme n'importe quel Dynasty Warriors d'ailleurs. Il faut donc aimer ce genre de jeu centré sur l'élimination d'ennemis pour pleinement apprécier Dragon Quest Heroes sans quoi, vous aurez l'impression de vous retrouver devant un titre d'une répétition constante offrant en plus des mouvements de personnages plutôt imprécis.

Malgré cette énorme répétition, je peux vous garantir qu'il y a beaucoup de plaisir à y avoir au sein de Dragon Quest Heroes. Lorsqu'on aime ce genre de jeu, c'est tout simplement exaltant de plonger dans des missions ou simplement dans des combats libres en appuyant frénétiquement sur divers boutons pour massacrer des monstres encore et encore. Comme je le disais, les techniques de combat des personnages sont surréelles de sorte que vous pourrez, par exemple, déployer votre force complète et massacrer d'un coup une armée entière en libérant la rage de votre personnage. Ça ne demande peut-être pas beaucoup de réflexion, mais bon Dieu que c'est satisfaisant !

 

Des éléments venant tout droit de Dragon Quest

Même s'il s'agit d'un jeu d'action, Dragon Quest Heroes emprunte plusieurs éléments à la série Dragon Quest. Ainsi, en plus des éléments de jeu de rôle précédemment évoqués, vous aurez l'occasion d'entendre une orgie de sons et de pièces musicales propres à la série et d'utiliser le fameux pot d'alchimie afin de créer des objets rares ou plus puissants. Vous pourrez aussi acheter de l'équipement pour chacun de vos personnages, utiliser certains sorts bien connus de la série Dragon Quest (dont le fameux Zoom qui vous donnera l'occasion de vous téléporter sur un terrain de combat) et récolter des jetons de monstres durant vos missions afin d'invoquer ces derniers. C'est d'ailleurs là l'un des éléments stratégiques du jeu puisque vous ne pourrez jamais couvrir un champ de bataille à vous seul. Invoquer des monstres aux bons endroits selon l'objectif de mission est une partie intégrale du succès que vous aurez au sein du jeu.

Or, la présence de bons éléments de Dragon Quest est contrebalancée par des aspects moins intéressants de cette série. Ainsi, les dialogues ne peuvent être ignorés, faisant en sorte qu'on doit souvent endurer des échanges inutiles alors qu'on a simplement envie de plonger dans l'action. On doit également activer à peu près tout dans le jeu, ce qui devient lassant. Par exemple, en acceptant une mission secondaire, vous devrez en premier l'activer puis retourner au kiosque de missions afin de dire que vous l'avez complétée. Ce n'est qu'un exemple parmi plusieurs autres démontrant que oui, il y a plusieurs séquences allongeant inutilement le jeu, contrastant avec l'action soutenue qu'il met pourtant de l'avant.

 

Une ambiance visuelle à faire rêver

Petit mot en terminant au sujet de l'ambiance visuelle de Dragon Quest Heroes. Honnêtement, c'est le plus beau titre de la série Dragon Quest, particulièrement en raison des personnages créés par Akira Toriyama. Depuis qu'il est associé à la série, le créateur de Dragon Ball a matérialisé d'une magnifique façon les monstres et personnages de Dragon Quest. Omega Force a tiré profit de cela en développant un jeu très fluide comportant des animations impressionnantes. Vous serez à même de le constater très tôt dans la partie alors que vous affronterez votre premier dragon; l'aisance des mouvements de ce dernier risque de vous déconcerter ! Cette beauté visuelle est une partie intégrale du plaisir que nous avons à décimer des hordes de monstres !

 

Devriez-vous y jouer ?

Dragon Quest Heroes n'est pas un jeu pour tout le monde. Malgré la présence de certains éléments stratégiques, c'est un jeu au sein duquel on met son cerveau au neutre pour appuyer sans relâche sur des boutons afin de massacrer des armées de monstres. La plupart du temps, c'est un jeu mêlant bien l'expérience d'un Musou avec l'univers de Dragon Quest, mais qui n'en demeure pas moins extrêmement répétitif dans tous ses aspects. Si vous avez aimé les Dynasty Warriors et Hyrule Warriors de ce monde, je ne vois pas pourquoi vous n'aimeriez pas Dragon Quest Heroes puisque c'est l'un des bons jeux inspirés de ce style. Personnellement, j'ai bien hâte de voir ce que sa suite déjà annoncée nous réservera !

 

Ce que vous aimerez:

- Massacrer des armées d'ennemis sans réfléchir

- Le mélange réussi de jeu de rôle et d'action

- La magnifique ambiance visuelle

- L'impression de demeurer dans un Dragon Quest

Ce que vous n'aimerez pas:

- La grande redondance du jeu

- Certains héros devenant fatigants à entendre

- La lenteur de certains éléments propres à Dragon Quest

- Certains mouvements imprécis des personnages

 

Note: 7,5 sur 10

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci:

Test du jeu Uncharted: The Nathan Drake Collection - Sentier battu pour Uncharted 4 !

Source(s) image(s):
Polygon
YouTube
PlayStation

Commentaires