BORNES ÉLECTRIQUES

Le salon de l’auto de Tokyo, c’est le salon de la technologie et des nouveautés. Un endroit pour que les constructeurs japonais surtout fassent valoir leur propre produit.

À LIRE AUSSI : Les sept pneus d’hiver à considérer

Bien sûr, Tokyo reçoit aussi la visite de quelques constructeurs européens, essentiellement des constructeurs de luxe, désireux de percer le marché asiatique. On retrouve même cette année, après plusieurs années d’absence, un constructeur américain, Jeep. Mais on peut soupçonner que l’appartenance de la compagnie au groupe Fiat n’est pas étrangère à sa présence.

Malgré le nombre imposant de véhicules présentés, et les quelques bidules uniques qu’on y retrouve et qui feront l’objet d’une autre découverte, certaines voitures ont attiré les regards au salon de Tokyo.

Voici donc les cinq stars du salon :

 

Nissan IDS

Spectaculaire comme design, la IDS est pourtant encore plus spectaculaire une fois assis à l’intérieur. Ne perdez pas de temps à essayer de la manœuvrer (même si vous le pouvez), car la IDS est la dernière trouvaille de Nissan en matière de voiture autonome : les sièges se placent face les uns aux autres, le volant se cache dans le tableau de bord, et vous voilà partis et en sécurité. Mais elle n’est encore qu’un prototype.

 

Toyota Kikai

On ne sait trop si c’est une vraie voiture ou un jouet, mais la Kikai, une interprétation moderne des voitures passe-partout, est spectaculaire. En fait, elle ne sera jamais produite en série puisqu’elle sert essentiellement de vitrine à Toyota pour afficher ses prouesses technologiques. Et avouez que personne n’aura plus envie de dire que le design  Toyota est ennuyeux!

 

Yamaha Ride Sport

Le constructeur de moto avait utilisé le salon de Tokyo il y a deux ans pour présenter un prototype de voiture sport. Il renouvelle cette fois avec un modèle tout près de la production : 750 kilos, moteur 3 cylindres 1 litre de 100 chevaux, la Ride sport est un exercice de style qu’on espère bien voir rouler sur nos routes.

 

Mazda RX Vision

Le moteur rotatif a des milliers d’adeptes dans le monde, mais il a malheureusement disparu de la gamme Mazda depuis quelques années. On pourrait bien le ramener sous le capot d’une prochaine RX9, que laisse présager cette Vision : le moteur utilise la technologie SkyActiv, et le design n’est pas sans rappeler le style Kodo. À quand une annonce officielle?

 

Honda Clarity

Ce n’est pas tant le style de la Clarity qui inspire les amateurs comme sa technologie. Sous le capot, un moteur à hydrogène dont on estime l’autonomie à plus de 700 kilomètres. La bonne nouvelle, c’est que le Honda Clarity devrait bientôt voir le jour, dans certains pays du moins.

 

 

Avez-vous fait votre choix parmi nos voitures vedettes?

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Nissan 370Z 2016, essai d'une sportive abordable

Source(s) image(s):
ecoloauto.com

Commentaires