BORNES ÉLECTRIQUES

La barbe est très à la mode de ce temps-ci. Elle apporte classe, virilité et certaines études disent qu’elle peut protéger de certaines maladies. Cependant, selon deux nouvelles études relayées par le Daily Mail, l’une américaine et l’autre indienne, avoir une barbe apporterait aussi son lot de problèmes…

À LIRE AUSSI : Votre barbe serait aussi sale qu’une toilette et serait couverte de particules... fécales!

Tout d’abord, l’étude nous indique que la barbe n’a jamais été aussi populaire tant en Occident qu’ailleurs dans le monde. On apprend, en effet, que 85 % des Indiens et 65 % des Américains porte la barbe. Quand on parle de barbe, ça peut n’être que quelques poils ou encore la barbe de Gandalf. Bref, si vous n’avez que deux poils sur le menton, vous avez de la barbe, selon les chercheurs.

 

Les barbus, des sexistes? 

Les chercheurs ont trouvé que ceux qui portaient la barbe étaient plus souvent d’accord avec des propos sexistes hostiles que ceux qui se rasent de près. Si vous vous demandez c’est quoi des propos sexistes hostiles, disons simplement qu’il s’agit de pensée négative envers les femmes (par exemple : les femmes devraient rester à la maison pour préparer à souper et s’occuper des enfants). 

En d’autres mots, les barbus seraient plus susceptibles d’être sexistes que les autres. Mais pourquoi? Selon les chercheurs, ce type d’hommes porterait justement la barbe pour accentuer leur masculinité et leur domination sur l’autre sexe. Ils voudraient montrer à tout pris qu’ils sont de vrais hommes. Euh... On ne peut pas être virile sans être dominateur?

 

Les barbus, des hommes infidèles?

Une autre étude a conclu que les hommes qui portaient la barbe étaient plus susceptibles de tromper leur partenaire. En effet, un sondage effectué sur 2000 personnes par le réseau Eva and Censuswide a trouvé que près de la moitié des barbus (47 %) avaient trompé leur conjoint(e), alors que seulement 20 % des hommes qui se rasaient régulièrement avaient été infidèle. Euh... Sérieusement? Une barbe a le pouvoir de rendre un gars infidèle? 

 

Les barbus, des hommes violents?

La même étude a révélé que 45 % des hommes qui portaient la barbe se battaient souvent. Du côté des hommes sans barbe, c’était seulement 29 % des individus. Euh... C'est drôle, mais quand on voit des criminels passés à la télé, ils sont loin d'être tous barbus...

 

Les barbus, des voleurs? 

Finalement, la même enquête a trouvé que les barbus étaient plus susceptibles de voler. En effet, 40 % des hommes qui ont de la barbe ont avoué avoir déjà volé quelque chose, comparativement à 17 % des non-barbus. Euh... C'est quoi? Il cache ça dans leur barbe? Franchement!

 

Conclusion 

Honnêtement, peut-on vraiment se fier à ces études pour mettre dans le même panier tous les hommes avec de la barbe? On ne le croit pas! Un barbu n’est pas forcément plus violent, sexiste ou voleur que les autres. C’est comme dire que les blondes sont plus niaiseuses que les autres ou que les grands gars ont tous des gros membres. C’est réducteur et rempli de préjugés. Êtes-vous d’accord avec nous?

 

Source : Daily Mail. 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Photos : Ils mettent des décorations de Noël dans leur barbe

Source(s) image(s):
Barbus via Shutterstock.com

Commentaires