Si vous avez envie d’essayer le sexe « par la porte d’en arrière », mais que vous ne savez pas trop comment convaincre votre blonde, ces filles devraient peut-être vous y aider. En effet, « AskMen » a demandé à plusieurs jeunes femmes de leur indiquer ce qui les avait convaincus d’accepter la proposition de leur amoureux d’essayer cette position.

À LIRE AUSSI : 4 trucs simples à savoir si vous essayez le sexe par la porte d'en arrière

Il m’a charmé

Je sortais avec un gars intelligent, charmant et sincère. Dès le début, j’ai vu que je pourrais être avec lui pendant un temps, et à cause de ça, j’étais assez à l’aise d’essayer. - Kara, 24 ans.

 

Il a été très doux 

Quand on l’a essayé pour la première fois, il a été très doux. Après l’avoir essayé plusieurs fois, je me suis vraiment mise à aimer ça et j’ai eu plusieurs orgasmes. Maintenant, ça fait partie de notre routine quand on fait l’amour. - Kristen, 24 ans

 

Il a mis en place des paramètres 

Mon chum m’a demandé de l’essayer, mais j’étais hésitante au début. Alors, il m’a rassuré qu’il allait arrêter immédiatement si je n’aimais pas ça ou si c’était inconfortable - qu’il voulait juste essayer une fois et que si je n’aimais pas ça, il n’allait jamais le faire de nouveau. Je n’avais aucune raison pour dire non. - Mary, 26 ans. 

 

C’était notre seule option

J’étais saoule et très excitée et je voulais faire l’amour avec mon chum… mais j’étais dans ma semaine et c’était assez intense. Alors, il m’a dit qu’on pourrait essayer l’autre trou. Je le voulais tellement que j’ai dit « OK » et j’ai vraiment aimé ça! - Helena, 27 ans. 

 

On voulait essayer quelque chose de nouveau 

Je sortais avec mon chum depuis plusieurs années et le sexe commençait à être très routinier. Alors, il a suggéré que l’on pourrait essayer quelque chose de différent et j’ai accepté de le faire par la porte d’en arrière. - Kathleen, 29 ans. 

 

On en a parlé beaucoup avant

Je ne suis pas très spontanée et mon partenaire le sait, alors on en a parlé beaucoup et j’ai même fait un peu de recherche sur les façons de me préparer. On a fini par le faire et je me sentais comme une vraie experte, même si ça faisait la première fois. - Courtney, 29 ans. 

 

Il n’a pas fait semblant de se tromper de trou

La première fois que je l’ai fait avec quelqu’un, c’était avec un copain régulier. Ça ne me dérange pas d’être un peu aventureuse et il m’a demandé si je voulais l’essayer. Il m’a dit qu’il l’avait fait avant et qu’il avait bien aimé, mais il ne m’a pas mis trop de pression. Dans le passé, j’ai eu des gars qui ont essayé en disant « oups, désolé, mauvais trous ». Alors, j’ai apprécié qu’il n'ait pas fait ça. - Rachel, 30 ans. 

 

J’étais vraiment saoule 

Beaucoup de mes amies m’ont parlé de leur expérience et elles m’ont presque toutes dit que ça faisait moins mal quand on était saoule. Alors, quand mon chum m’a demandé d’essayer, j’ai dit oui, mais que je devais d’abord être vraiment saoule. Cinq rounds de shooters de tequilas plus tard, on a finalement essayé. - Sabrina, 32 ans.  

 

Source : AskMen

 

Vous avez aimé cet article? Concultez celui-ci:

4 choses que les femmes mettent de côté pour les hommes

 

Source(s) image(s):
Femme via Shutterstock.com

Commentaires