T’es-tu souvent demandé à quoi pensaient les femmes lorsqu’elles marchaient dans la rue? Avais-tu déjà pensé au nombre de fois où elles pensent à du sexe dans une journée ? Eh bien, c’est ta chance mon gars ! Les femmes se sont confiées à Thoughtcatalog et elles nous disent à quoi elles pensent lorsqu’elles croisent le regard de parfaits inconnus dans la rue. Vous saurez aussi combien de fois elles pensent à ce qu’elles le feraient et à leurs fantasmes sexuels. J’espère que vous êtes prêts, car vous aurez chaud en lisant leurs confidences… 14 personnes ont répondu à la question suivante : combien de fois pensez-vous avoir des relations sexuelles avec de parfaits étrangers? Vous serez surpris des réponses…

À LIRE AUSSI : 9 signes que tu ne dois PAS toucher à cette fille… de près ou de loin

 

1) J’y pense tout le temps… ce matin, j’ai regardé un gars qui traversait la rue, alors que je mettais du gaz dans ma voiture et je me suis demandé à quoi ressemblait son visage lorsqu’il avait un orgasme et s’il aime tirer les cheveux. 
 

2) Je ne pense pas à avoir du sexe avec eux. Je me demande plutôt à quoi ressemble leur sexe.

 

3) Je suis une femme de 38 ans. Il y a une certaine période dans le mois où ma libido est dans le tapis pendant 1 semaine et je dévisage tout le monde. Le reste du mois, je le fais juste occasionnellement.

 

4) Des fois, mais ce n’est pas tout le temps. C’est plus des pensées qu’autre chose. Par contre, je regarde les hommes fréquemment.

 

5) Je pense que je suis bizarre. Sur la route, si je vois un homme attirant je me demande s’il est bon au lit, de quoi il a l’air nu, etc. je ne le fais pas pour tous les hommes évidemment, mais juste s’ils sont attirants, drôles ou s’ils disent quelque chose d’intelligent autre que allo... dans ce cas, je vais m’imaginer comment ils ont l’air quand ils me tiennent accoté sur un mur. Les autres femmes font ça, non ?

 

6) Jamais, je vais dévisager les gens, mais je ne m’imaginerai jamais en train de faire l’amour avec eux. C’est plus comme apprécier une œuvre artistique.

 

7) Jamais. J’ai besoin d’être émotionnellement investi en premier.

 

8) Jamais. Je n’ai aucun désir à faire l’amour à un inconnu.

 

9) Pas tout le temps, mais c’est certain que ça effleure mon esprit. Je veux dire que quand je vois quelqu’un sourire ou que je l’entends rire, je vais regarder ces mains et m’imaginer comment il me toucherait. Eh oui, je me dis que je baiserais un parfait inconnu parce que, je le ferais. Émotionnellement, faire l’amour c’est super, mais si tu n’as jamais fait l’amour juste pour faire l’amour, tu manqueras quelque chose. 

 

10) Si je vois un gars vraiment beau, je m’imaginerai notre rencontre et notre fréquentation parce que je suis une éternelle romantique. 

 

11) J’analyse tous les hommes que je croise dans la rue et je me dis : oui ou non. 

 

12) M’imaginer toute une scène de baise avec un inconnu que je vois dans la rue ? Ça me semble être beaucoup de travail. Alors, je dirais, très rarement.

 

13) J’y pense parfois. C’est plus de la curiosité qu’autre chose. Je ne vais pas fantasmer sur lui, je vais plutôt penser à quoi il a l’air.

 

14) J’essaie de l’éviter, mais je le fais pas mal souvent. 2 ou 3 fois par jour habituellement. 

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci :

14 personnes expliquent la sensation de faire l’amour AVEC et SANS CONDOM

Source(s) image(s):
Woman bed, via Shutterstock

Commentaires