Je suis sous le choc! Je viens de terminer la lecture du tome le plus sombre des dernières années de « Les Légendaires » de Patrick Sobral. En effet,« La fin de l’histoire?», le 18e tome, est l’un des plus ténébreux de la populaire saga de Delcourt.

D’entrée de jeu, mentionnons qu’il faut des nerfs d’acier pour lire cet ablum. Dès le début, nous sommes projetés dans le feu de l’action. Les Légendaires affrontent leur pire menace jusqu'à ce jour. Disons même que leur combat laissera des cicatrices visibles pendant encore longtemps dans la série. 

Je ne vous mentirai pas, La fin de l’histoire? sent la mort. Beaucoup de protagonistes importants vont perdre la vie. Si vous êtes attachées à ces personnages, attendez-vous à verser une larme. Certains passages sont de ce fait particulièrement émouvants. 

Je ne sais pas trop pourquoi, mais en lisant cet opus, je me suis senti dans le même état d’esprit qu’après avoir visionné le troisième épisode de La Guerre des étoiles. C’est comme si le monde tel que nous le connaissions s’effondrait et disparaissait à jamais. 

Fidèle à son habitude, ce chapitre de Les Légendaires alterne avec intelligence les séquences de bagarres et les blagues bien placées. Et une chance qu’il y en a quelques-unes! Elles apportent un peu de lumière dans ces ténèbres.

Malgré le grand nombre d’affrontements mis en scène, le bédéiste prend le temps de répondre à plusieurs des questions qui trottent dans notre esprit depuis déjà quelques opus. On comprend un peu mieux pourquoi c’est soudainement aussi tragique.

Je vous avoue néanmoins que c’est assez difficile de vous parler plus en profondeur du récit. Il est tellement rempli de rebondissement, que je ne voudrais pas vous gâcher la surprise. Tout ce que je peux ajouter, c’est que ça ne semble pas être la fin de la série, car les dernières planches se terminent somme toute sur une note optimiste. 

En ce qui le concerne, le dessin, toujours inspiré du manga, est, à l’instar du scénario, très « sinistre ». C’est vrai qu’il est plutôt coloré, comme dans les derniers chapitres. Cependant, il semble recouvert d’un voile ténébreux, donnant l’impression que tout est perdu. Je crois que les fans aimeront bien cette approche. 

Verdict 

Si vous êtes un grand fan de Les Légendaires, La fin de l’histoire? vous éprouvera durement. Un tome des plus dramatique - mais également l'un des plus pertinents -  qu’on peut attaquer seulement si on est en très grande forme! Vous voilà prévenu! 

 

Les Légendaires, tome 18 - La fin de l’histoire?

Patrick Sobral

48 pages

Delcourt 

 

Cote : 4,25 étoiles sur 5. 

Source(s) image(s):
Hachette Canada

Commentaires