Votre blonde ou vos parents vous reprochent de sacrer trop souvent? Ils vous disent que ce n’est pas « professionnel », « sexy » ou « beau »? La prochaine fois qu’ils vous diront ça, vous pourrez leur citer cette nouvelle étude citée dans le UK Independent.

À LIRE AUSSI : Le Québec : au royaume du sacre!

En travaillant sur la « pauvreté de vocabulaire » (le fait que des gens sacrent parce qu’ils n’ont pas d’autres capacités intellectuelles pour s’exprimer), des chercheurs ont mené une expérience assez insolite sur des cobayes. 

Ils ont demandé à des étudiants de dire le plus grand nombre de sacres qu'ils connaissaient en 60 secondes. Oui, vous avez bien lu. En une minute, des gars et des filles devaient se mettre à sacrer comme un charretier. Honnêtement, ça devait être assez drôle d’assister à ça et on se demande bien comment les chercheurs ont fait pour ne pas rire. 

Pour avoir des résultats fiables, ils ont également demandé aux participants de dire, dans le même nombre de temps, le plus grand nombre d’animaux qu’ils connaissaient ou d’autres choses du genre. 

Ensuite, ils ont analysé toutes ces données. Ils ont dû avoir pas mal de plaisir… 

Bref, ils ont trouvé que les gens qui avaient dit le plus grand nombre de mauvais mots étaient ceux qui avaient dit la plus grande quantité de mots dans les autres catégories (comme dans les noms d’animaux). 

En d’autres mots, c’était ceux qui sacraient le plus qui avaient la plus grande richesse de vocabulaire et non l’inverse! 

Ainsi, ce serait faux de croire que les personnes qui sacrent chaque fois qu’elles ouvrent la bouche sont paresseuses, ont peu d’éducation ou ont de la difficulté à s’exprimer. En fait, elles maitriseraient les subtilités de la langue française, aussi bien que Molière! 

Et vous? Combien de mauvais mots dites-vous en 60 secondes? 

 

 

 
 
 
 
 
 
 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Ce gars joue un tour horrible, non, épouvantable à sa blonde!

Source(s) image(s):
Sacrer

Commentaires