BORNES ÉLECTRIQUES

La compagnie californienne Faraday n’a que 18 mois d’existence, mais elle vient de frapper un grand coup dans le cadre du Consumer Electronic Show de Las Vegas : dévoiler une voiture concept électrique de plus de 1000 chevaux, et une stratégie tout à fait innovatrice pour assurer son développement.

À LIRE AUSSI : Snowkhaha 4 : de quoi croire au Père Noël

 

Le prototype, la Faraday Future Zero 1, est une véritable batmobile, conçue comme une voiture du futur. Elle met en scène des matériaux ultralégers, notamment de la fibre de carbone, ainsi qu’un toit d’habitacle en plexiglas, comme le faisait les voitures de science-fiction dans les films.

Sous le capot, au choix, un ou quatre moteur électriques dont la conjugaison permet d’atteindre le 100 kilomètres à l’heure en moins de 3 secondes, et dont la puissance totalise 1000 chevaux. Dans l’habitacle, un baquet digne de la Formule Un, et un ensemble technologique haut de gamme, incluant un volant capable d’intégrer totalement un téléphone intelligent.

Mais toutes ces données ne sont en fait que de la poudre aux yeux, puisque le véhicule ne sera lui-même jamais produit. On misera plutôt, chez Faraday, sur des voitures électriques plus abordables, mais construites de façon unique. Ainsi, tout en conservant l’architecture et la structure, on espère être capable de créer soit une voiture de sport, soit une berline, soit un utilitaire sport. Pour ce faire, on se contentera de changer la carrosserie, tout simplement.

Mieux encore, la compagnie, qui affirme vouloir changer la mobilité comme Apple a changé la technologie mobile, propose un nouveau mode d’achat. En fait, finis les achats, puisque la Faraday sera d’abord une voiture en location à court terme, mais adaptable aux besoins du client qui pourra, selon son humeur, changer de modèle au fil de ses envies ou de ses besoins.

Vous déménagez ? Pourquoi pas une camionnette électrique. Une sortie en famille ? Place à la Faraday wagon.

Évidemment, rien de tout cela n’existe encore, et le mode de location lui-même n’a pas encore été confirmé. On espère, tout au mieux, offrir de véritables voitures d’ici 18 à 24 mois. En attendant, continuez de rêver sur les 1000 chevaux de la FFZERO1.

 

Seriez-vous prêt à louer une voiture à aussi court terme?

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Essai routier de la Toyota Camry hybride 2016: sérieusement économe!

Source(s) image(s):
Ecoloauto.com

Commentaires