BORNES ÉLECTRIQUES

Si les femmes peuvent prendre la pilule contraceptive pour tomber enceintes, nous, les gars, devons avoir recours aux condoms ou encore à la vasectomie. Malheureusement, la vasectomie n’est pas sans risque et une fois que l’opération est faite, il est difficile de revenir en arrière. Un Allemand a récemment conçu un gadget qui pourrait révolutionner le monde de la contraception.

À LIRE AUSSI : Les 7 moyens de contraceptions les plus dégueulasses

Il y a 20 ans, Clemens Bimek, un charpentier, a eu l’idée de concevoir un interrupteur de moins d’un pouce qui se placerait sur le pénis et qui permettrait de contrôler le flux de sperme. Plus précisément, elle s’installerait sous la peau du scrotum et permettrait à l’homme de devenir temporairement infertile, par exemple, lorsqu’il veut faire l’amour avec une fille. 

Bimek a été le premier homme à se faire « poser » un tel engin. Et il affirme que ça s’est très bien passé. L’opération n’aurait pris u’une trentaine de minutes. Il va poursuivre la deuxième phase de ses essais en installant son prototype sur 25 autres hommes. Il faudra notamment savoir ce qui arrive quand la valve est fermée trop longtemps et si le corps va accepter pendant longtemps de se faire implanter un appareil de ce genre ou s’il va finir par la rejeter.  

Espérons, en tout cas, que le tout soit concluant. Ça pourrait éviter bien des problèmes à des hommes et des femmes qui ne veulent pas avoir d’enfant. Les hommes ne vont juste pas devoir oublier de mettre leur interrupteur à « off » pendant qu’ils ont du sexe…

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci: 

15 personnes qui ont absolument besoin de se faire $#%?&

Source(s) image(s):
Telegraph

Commentaires