Chaque tome de « Walking Dead » est un peu comme une boite à surprise. On ne sait jamais vraiment sur ce que l’on va tomber. C’est toujours de qualité, mais on ignore presque à chaque fois si on va assister à quelque chose de très positif ou de très sombre. « Opportunités », le 24e tome, se classe certainement dans cette deuxième catégorie!

Je dirais même que Opportunités marque un tournant décisif dans la série de Robert Kirkman et Charlie Adlard. Fini les jours heureux pour Rick et sa gang de survivants. Le semblant de paradis dans lequel ils vivaient tous n’est plus que de l’histoire ancienne. La menace qui planait sur eux a finalement décidé de montrer son vrai visage. Serait-ce la fin pour nos survivants préférés?

Pourtant, l’avenir de la colonie de Rick s’annonçait des plus radieux. Elle s’apprêtait à célébrer la première vraie foire depuis l’invasion de la Terre par ses étranges morts-vivants. Pour l’occasion, l’ancien Shérif avait convié tous les survivants des quatre coins du monde libre à la nouvelle ville d'Alexandria. 

Ce qui devait être le jour le plus heureux pour ces gens depuis des lustres va toutefois rapidement se transformer en drame. En pleine célébration d’ouverture, Rick va apprendre que son fils est parti rejoindre la mystérieuse jeune fille qu’il avait rencontrée dans le précédent opus. Si vous vous rappelez, celle-ci faisait partie des chuchoteurs, des humains qui avaient survécu à l’apocalypse en se déguisant en zombies et en suivant les hordes de marcheurs. 

Le héros va donc partir à sa recherche et découvrir que ces chuchoteurs pourraient représenter un réel danger pour le nouveau monde qu’il essaie de bâtir. La bande de Negan, les anciens méchants, a même l’air d’enfants de choeur à côté de ces nouveaux ennemis. C’est pour vous dire.

Je ne sais pas où il trouve son imagination, mais Robert Kirkman arrive toujours à nous surprendre. Alors qu’on pensait avoir tout vu, il fait monter encore d’un cran la tension. Sérieusement, il a réussi à créer des antagonistes encore plus cruels que Negan et ça, c’était loin d’être facile! 

En même temps, on en sait encore bien peu sur ceux-ci. Cette première vraie incursion dans leur univers se contente de nous montrer en surface ce dont ils sont capables. On connait un peu leur motivation et leur mode de fonctionnement, mais leur passé nous ait encore inconnu. On sait également bien peu de choses sur Alpha, leur leader. Je présume que le mystère se dissipera petit à petit dans les prochains épisodes. 

Dans les derniers albums, Kirkman nous avait relativement épargnés pour les morts violentes. Ici, il se rattrape totalement! Attendez-vous à voir plusieurs personnages perdre la vie d’une façon épouvantable. Je n'exagère pas! C'est un dur retour à la réalité autant pour les amis de Rick que les lecteurs.

Verdict 

La fête est terminée! Walking Dead renoue avec ses bonnes vieilles habitudes en nous offrant un tome violent, angoissant et surprenant. C’est comme si dans les derniers épisodes on avait gonflé un ballon et qu’il nous éclatait finalement en plein visage. Bref, si vous trouviez les derniers épisodes trop gentils, vous allez en avoir pour votre argent dans Opportunités.

 

Walking Dead, tome 24 - Opportunités

Robert Kirkman et Charlie Adlard

144 pages 

Delcourt

 

Cote : 4,5 étoiles sur 5.

Source(s) image(s):
Hachette Canada

Commentaires