Pico Bogue est de retour dans une toute nouvelle aventure intitulée « L’original ». Même si le petit rouquin, créé en 2008 par Alexis Dormal (dessin) et Dominique Roques (scénario), en est déjà à son huitième tome, il n’a pas pris une ride! Bien au contraire! Il est toujours aussi malicieux, impertinent et drôle.

Dans ce nouvel album, deux événements majeurs se produiront. D’abord, il « organisera » et participera à la fameuse fête de l’école. Pour l’occasion, il a inscrit sa mère qui devra s’occuper du stand de frites. Le seul problème c’est qu’elle déteste les frites et qu’il a « oublié » de la prévenir... 

Ensuite, Pico va tomber malade. Cloué au lit, le garçon va « lutter » pour ne pas perdre la vie. Parce que c’est difficile d’avoir la grippe quand on a 10 ans! Heureusement, il pourra compter sur le réconfort de sa soeur Ana Ana et de l’amie de cette dernière, Norma. Elles vont tellement bien s’occuper de lui, qu’il ne voudra plus jamais les voir dans sa chambre! 

Ces deux trames narratives ne sont toutefois pas des histoires complètes qui évoluent de façon continue sur plusieurs planches. À l’instar des autres volumes, L’original s’articule autour de récits très courts occupant souvent une planche ou moins, à la manière d’un comic strip. Ce ne sont pas des histoires qui se suivent forcément, mais plutôt des variations sur le thème de la fête de l’école ou sur celui de la maladie de Pico. Tout ça pour dire que chaque petite histoire est indépendante et que l’on peut commencer le livre à n’importe quelle page - même si je vous conseille de commencer au tout début, pour bien savourer chaque blague. 

En parlant de blagues, j’avoue que la scénariste s’est surpassée! L’humour, d’une grande intelligence, mélange habilement la philosophie, les citations historiques, l’étymologie et, bien sûr, l’innocence de l’enfance. Oui, Pico fait des mauvais coups. Oui, Pico donne du fil à retordre à ses parents. Mais comment le détester quand il cite brillamment du Montesquieu pour éviter de se faire gronder?

Vous aurez compris que si vous voulez des blagues sur le pipi, le caca ou le sang, il faudra aller voir ailleurs. L’original fait plutôt travailler vos neurones, mais dans le bon sens du terme! Les blagues sont recherchées, sans pour autant être trop lourdes ou assommantes. L’album vous demandera sûrement un peu plus de concentration que dans d’autres oeuvres humoristiques. Ça en vaut cependant vraiment la peine. 

De toute façon, vous n’aurez pas le choix de ralentir le rythme, si vous voulez admirer les superbes dessins au crayon et à l’aquarelle d'Alexis Dormal. Dans un secteur de la bande dessinée où les dessins sont souvent moins travaillés, ces mini tableaux, comme j’aime les appeler, font véritablement figure d’exceptions.

Verdict

Comment ne pas tomber, une fois de plus, amoureux de Pico Bogue? L’original propose, une fois encore, une cuvée de blagues délicieuses et prouve que l’humour intelligent et réfléchi a encore sa place dans le neuvième art. À ne pas manquer!

 

Pico Bogue - L’original

Alexis Dormal (dessin) et Dominique Roques (scénario)

48 pages

Dargaud 

 

Cote : 4,5 étoiles sur 5

 

Source(s) image(s):
Prologue

Commentaires