Vous le savez peut-être, faire l’amour en étant saouls n’est pas pareil qu’en étant sobre. Disons qu’on ne vit pas les mêmes sensations et que notre corps n’agit pas de la même façon. Mais saviez-vous que beaucoup de gens étaient incapables de faire l’amour sans avoir pris, au préalable, un verre ou deux…

À LIRE AUSSI : Les doses de café, d’alcool, de pot et d’eau qu’il ne faut jamais dépasser si on ne veut pas mourir

Dans une nouvelle étude commandée par Match.com, les chercheurs voulaient en apprendre plus sur la relation qu’avaient les célibataires avec l’alcool. Tout d’abord, ils ont constaté que 73 % des personnes interrogées trouvaient que l’alcool rendait les « dates » plus faciles. Ça leur donnerait, par exemple, assez confiance en eux pour approcher un inconnu dans un bar. 

Mais ce n’est pas tout. 38 % des répondants ont indiqué qu’ils ne pouvaient pas se mettre nu devant un autre avant d’avoir pris plusieurs consommations. Pis encore, 42 % des gens ont confié qu’ils avaient vécu leurs plus récentes expériences sexuelles sous l’effet de l’alcool

Entre les deux sexes, c’est surtout les hommes (47 %) qui abusent de la bouteille. En effet, « seulement » 36 % des femmes sont saoules quand elles font l’amour. 

Mais pourquoi boire avant de faire l’amour? L’étude révèle plusieurs raisons : 

- L’alcool diminue les inhibitions avant les rapports sexuels;

- L’alcool permet de performer mieux au lit;

- L’alcool rend son partenaire plus aventureux. 

Les chercheurs ne voient pas les résultats de cette enquête d’un bon oeil. Ça démontre que beaucoup de gens ont une faible confiance en soi et qu’ils doivent se servir d’une béquille pour draguer. C’est bien de prendre un verre à l’occasion, mais l’alcool ne montre pas à l’autre notre vrai visage. 

Ce ne serait pas mieux de faire des rencontres devant un café?

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

PHOTOS : 20 personnes qui ont assurément trop bu d'alcool

Source(s) image(s):
Alcool couple via Shutterstock.com

Commentaires