BORNES ÉLECTRIQUES

Vous souvenez-vous de vos partys de jeunesses? Vous rappelez-vous de vos pires expériences avec l'alcool? Avez-vous assisté à quelque chose de très drôle qui a un rapport avec l'alcool? Ces 4 personnes se confient et racontent les pires gaffes qu'elles ont faites ou auxquelles elles ont assisté. Découvre ces histoires croustillantes et tu pourrais vouloir rire ta vie après ou au contraire, vouloir pleurer pour eux. Mettons que l’alcool peut clairement être dangereux parfois...

À LIRE AUSSI : Si vous avez cette couleur d’yeux et de cheveux, vous serez un jour ou l'autre infidèle

 

1) Un soir, il y avait un de mes premiers gros partys chez l’un de mes amis. J’avais 15 ans et je buvais comme un trou, sans trop savoir mes limites… j’avoue ne pas me souvenir de grand-chose de cette soirée-là. Je me rappelle avoir enfilé les shots de Vodka et des tonnes de bières. Lorsque je me suis réveillée, je puais la marde, et le mot était faible... je suis allé aux toilettes et j’ai remarqué que j’avais fait caca partout sur moi. Quand je me suis regardé dans le miroir, j’ai vu que mes amis m’avaient dessiné un pénis au crayon permanent noir. Peu de temps après, mes parents m’ont appelé pour me dire qu’ils venaient me chercher. Je me suis rappelé assez vite qu’on devait partir directement pour nos vacances en famille à Québec. Mon père, mon frère et ma mère m’ont niaisé tout le long du voyage… ce fut l'une des pires expériences de toute ma vie ! Je m’en souviens encore… 

 

2) Il y a quelques années, je suis allée à Sherbrooke. J’y suis allée pour rendre visite à l’une de mes amies d’enfance, mais aussi parce que j’allais rencontrer un gars que je fréquentais. Ce soir-là, j’étais seule avec mon amie (sans ma date) et le plan était de fêter vraiment fort ! Nous sommes allées à un «pré-drink», puis à un autre. J’ai abusé un peu trop rapidement sur l’alcool. À un moment, j’ai dû sortir en cachette de la maison, parce que j’avais trop honte d’être complètement saoule. J’ai vomi ma vie sur l’entrée du garage d’un voisin. Puis, je suis allée rejoindre mon amie et nous avons continué de boire. Lorsque ma «date» est venue me rejoindre, j’étais complètement éclatée et j’ai fait semblant de ne pas être saoule… il m’a ramené chez lui et nous avons dormi ensemble pour la 2e fois. 2 ans plus tard et nous sommes encore ensemble… il m’a avoué que j’avais vraiment bien caché mon jeu ce soir-là, car il n’aurait jamais deviné que j’étais complètement saoule. J’avoue être quand même assez fière de ma «shot».  

 

3) 2 personnes qu’aucun de nous ne connaissait faisaient l’amour dans le coin de la pièce. C’était bizarre parce qu’on jouait au «laser tag» pour mon 11e anniversaire. J’étais Thor et j’ai gagné la partie. Probablement parce que j’ai tiré dans le dos du gars et que je l’ai regardé tout le long.

 

4) J’ai baisé avec 2 femmes mariées, j’ai liché le mamelon de la femme de mon ami pour qu’il prenne un shot de tequila. J’ai fini par pleurer ma vie sur le plancher, alors que j’étais complètement saoul. Je me suis fait réveiller par un couple qui s’engueulait et j’ai fini dans le lit de la serveuse. Je me suis réveillée à côté d’elle... elle ne portait que des sous-vêtements et ronflait dans mon oreille. Les partys d’Halloween sont les meilleurs. 

 

Et vous, quelle est votre pire expérience de débauche ?

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci :

30 manières de lui dire «je t’aime» autrement

Source(s) image(s):
Dailymotion

Commentaires