La définition de l’infidélité varie beaucoup d’une personne à l’autre. Certains ont une définition très stricte, alors que d’autres sont beaucoup plus ouverts. Mais peut-on obtenir un consensus? Natacha Noël, la fondatrice du Club Célibataire Absolu, et matchmaker agréée, vient justement de révéler les résultats d’un nouveau sondage CROP qui tente de nous éclairer sur la question.

À LIRE AUSSI : 9 facteurs qui encourageraient l’infidélité, selon les études

L’étude, effectuée auprès de 1000 Québécois, arrive à la conclusion que chez nous, ce sont les femmes qui sont les plus strictes lorsque l’on traite d’infidélité. En effet, 64 % des répondantes âgées de 18 à 34 ans ont dit que draguer une autre personne que son partenaire était de l’infidélité, contre seulement 43 % pour les hommes

Et qu’en est-il du baiser? Si on embrasse quelqu’un d’autre que son amoureux, est-on infidèle? 76 % des 18 à 34 ans le croient, ce qui suppose que pour 24 % des jeunes pensent qu’on demeure fidèle même quand on frenche une autre personne que son partenaire. 

Sinon, 86 % des répondants âgés de 18 à 34 ans jugent que tripoter une autre personne que son chum ou sa blonde est de l’infidélité. 

Par contre, ce qui est surprenant, c’est que plus on vieillit et plus nous devenons moins sévères dans notre couple. Par exemple, seulement 49 % des 55 ans et plus considèrent qu’un baiser sur la bouche tient de l’infidélité. C’est quand même 27 % de moins que les 18-34 ans.

Finalement, la plupart des personnes interrogées ont indiqué qu’un one night ou un rapport sexuel complet était de l’infidélité, tout comme le fait d'avoir une aventure

Bref, si le sexe est considéré comme de l’infidélité par beaucoup de Québécois, ça devient un peu plus flou quand on aborde la question du baiser sur la bouche et des attouchements

Et, selon vous, quand traverse-t-on la barrière de la fidélité?

Source : absolutebachelorclub.com

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

Sommes-nous infidèles lorsque… 10 situations ambiguës

Source(s) image(s):
Infidélité via Shutterstock.com

Commentaires