BORNES ÉLECTRIQUES

Quand on se retrouve seul avec soi-même pour « se faire l’amour », il y a toutes sortes de pensées qui traversent notre esprit. Habituellement, nous essayons de penser à quelque chose qui nous excite. Il y a peu de temps, des chercheurs ont demandé à 1 500 Canadiens de leur dire leurs fantasmes sexuels les plus courants. Ils ont publié leur étude dans le Journal of Sexual Medicine. Vous allez voir, certains fantasmes surprennent.

À LIRE AUSSI : Ne pouvant plus se contrôler, elle se touche durant une séance de «Fifty Shades Of Grey»

Alors, voici la liste par ordre de popularité : 

 

- Se faire branler par quelqu’un qu’on connait (64 %)

- Avoir une relation avec une fille avec des seins très petits (52 %)

- Toucher une étrangère dans un endroit public, comme un métro (48 %)

- Se faire obliger à avoir du sexe (30 %)

- Se faire éjaculer dessus (29 %)

- Faire l’amour avec un objet non sexuel (28 %)

- Regarder deux hommes faire l’amour (16 %, alors que 12 % des répondants étaient homosexuels ou bisexuels)

- Se faire uriner dessus par son partenaire (10 %)

- Se travestir (10 %)

- Uriner sur son partenaire (9 %)

 

C’est ça qui est bien avec les fantasmes, c’est qu’ils nous permettent d’explorer des choses qu’on ne voudrait/pourrait pas forcément faire dans la réalité. Cette liste en est un bon exemple!

 

Et vous? À quoi pensez-vous quand vous vous touchez? 

 

Source : Men’s Health.

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

Pour les hommes qui ne peuvent contrôler leurs pulsions!

Source(s) image(s):
Homme masturbation via Shutterstock.com

Commentaires