Est-ce que tu dis souvent à ta blonde de te laisser respirer? Est-ce qu'elle boude si tu ne l'as pas pénétrée? Je ne sais pas si c’est ton cas, mais les études tendent à dire que les femmes auraient plus souvent envie de leur chum que l’inverse. Voici ce que certaines de ces femmes vivent au quotidien quand elles veulent du sexe et que leur homme les repousse.

À LIRE AUSSI : 4 HISTOIRES DE SEXE absolument délicieuses qui te rendront vraiment excité

 

Tout d'abord, savais-tu que 62 % des hommes admettent refuser plus souvent les avances de leur blonde que l’inverse? Étonnant, non? Eh bien, c'est qu'affirme une étude publiée dans le Dailymail.   

 

Voici donc les témoignages de ces femmes qui ont beaucoup moins de sexe que ce qu'elles désirent :

1) «Après que mon chum ait perdu sa grand-mère, il avait encore moins envie de moi qu’avant. Totalement désespérée, j’ai trouvé une nouvelle manière d’initier le sexe qui marche pratiquement à tout coup. Je fais juste commencer à me masturber. Si je suis dans son champ de vision, il va éventuellement venir me rejoindre.»

 

2) «Je suis incroyablement cochonne et malheureusement pour moi, je ne peux pas taire mes instincts si facilement. Pendant un moment, j’ai essayé de compenser pour le manque de libido de mon chum par des jouets sexuels, mais rien n’équivaut au vrai. Ce qui est drôle, selon mon expérience du moins, c’est de rappeler aux gars qu’on a besoin de leur pénis.»

 

3) «Si je me trouve à m’engueuler avec mon chum concernant notre différence de libido, c’est l’heure de se séparer. Je ne suis pas intéressée à sortir avec un gars qui ne me suit pas sexuellement. Ça ne marchera pas et ça n’a jamais marché.»

 

4) «Habituellement, je commence par faire une fellation à mon chum même s’il ne veut pas vraiment. Je vous le dit, il n’y a rien de plus fort qu’une bouche de femme sur le pénis d’un gars.»

 

5) «Après des tonnes de discussion qui ne menait nulle part, mon mari et moi avons essayé un calendrier de baise. Ça peut sembler bizarre (et aussi pas du tout sexy), mais pour nous, ça fonctionne. Ça lui donne le temps de se préparer et moi, ça me donne de quoi attendre. Je retire de la satisfaction tout le temps, même s’il y a moins de spontanéité.»

 

6) «Je dois souvent me rappeler à moi-même que je n’échoue pas quand je ne le turn pas on, mais plus qu’il n’est pas dans le bon mood pour être turn on.»

 

7) «Je sors présentement depuis 6 mois avec un gars qui a moins de libidos que moi et au début, je me sentais toujours rejeté quand il me disait non. Lors d’une discussion à cœur ouvert, il m’a expliqué ce que c’était que de ne pas être excité, un terrain inconnu pour quelqu’un comme moi qui en a toujours besoin de plus... son honnêteté m’a brisé le cœur, alors je reste avec lui, pour l’instant.» 

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci :

5 endroits à toucher sur son corps qui la rendra complètement «turn-on»

Source : Thoughtcatalog

Source(s) image(s):
instagram

Commentaires