Caitlin Silcox, une Anglaise de 24 ans, passait tout son temps dans les boîtes de nuit à boire et à faire la fête. Puis, un jour, elle a décidé de se prendre en main. Elle dépense maintenant 57 000 $ par année en gym, en bikini et en Botox dans le seul et unique but de réaliser son rêve : devenir une mannequin internationale de renom. Heureusement pour elle, c’est sa famille qui paye la facture.

À LIRE AUSSI : 10 jobs payantes pour ceux qui détestent l’école

Caitlin est maintenant fière de dépenser son argent en abonnement au gym, plutôt qu’en alcool et en vêtement. Tous les matins, elle se lève à 5h30 et sa journée typique ne se termine pas avant 20h. 

Quand elle avait 18 ans, la jeune femme travaillait dans un bar comme danseuse de podium et prenait au moins six à sept consommations d’alcool par jour. Elle mangeait également beaucoup de restauration rapide. Son ancien mode de vie lui a rapidement fait prendre du poids. Il était aussi dommageable pour sa santé. Sa peau semblait malade et elle a même été obligée de se couper les cheveux, car elle commençait à les perdre. 

Caitlin en 2010 et en 2015

Elle vit maintenant bien avec son passé et semble n’avoir aucun regret. Elle a eu du plaisir, mais cette époque est révolue pour elle. Maintenant, elle doit travailler pour avoir ce qu’elle veut. 

Dorénavant, sa vie tourne autour de l’école (elle étudie en nutrition sportive) et du centre de conditionnement physique. 

Son programme d’entrainement est très strict. Le matin, à 6h, elle s’entraine pendant une heure. L’après-midi, elle y retourne pour faire un peu de musculation. Puis, le soir, elle fait une heure de cardio. Elle s’accorde seulement une journée de repos par semaine. 

Elle est consciente que son nouveau rythme de vie lui coûte cher. Par exemple, elle doit changer de paire de chaussures tous les deux mois. Chaque paire lui coûte environ 285 dollars. 

Elle avoue également être obsédée par ses cheveux, ses ongles, la cire et le faux bronzage. Elle dépense jusqu’à 762 dollars par mois en soins de beauté, sans compter les 571 $ qu’elle paie tous les 8 à 12 mois en Botox.

Les bikinis qu’elle utilise pour ses compétitions ne sont pas non plus donnés. Certains lui coûtent plus de 750 dollars. 

« Je suis perfectionniste dans tout ce que je fais », a-t-elle indiqué au Daily Mail dans une entrevue. 

Elle sait qu’elle n’a pas les moyens de payer tout ça. La femme, qui habite chez ses parents, est reconnaissante que son père et sa mère payent la majorité de ses choses. 

« Je suppose que je peux me sentir chanceux qu’elle n’ait pas choisi l’équitation ou la Formule un », a mentionné son père, un entrepreneur, au Daily Mail

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci :

15 faits surprenants sur Harry Potter que même les grands fans ne connaissent probablement pas

Source(s) image(s):
Caitlin Silcox (Instagram)

Commentaires