Alexia LaFata, une étudiante américaine de 22 ans, a récemment raconté l’horreur qu’elle a vécue quand son tampon est resté pris à l’intérieur d’elle.

À LIRE AUSSI : «Alien Tampon»: Un film d’horreur où des aliens prennent possession de filles avec leurs tampons

Il y a quelque temps, Alexia avait une date avec un gars. Elle était dans sa semaine. Vers 21h, soit peu de temps avant de rencontrer son prétendant, elle a utilisé un tampon. 

Puis, ils se sont vus et ils ont commencé à s’embrasser. Ils n’ont pas eu de rapport sexuel, mais selon Alexia, ils ont eu un acte sexuel « vigoureux ». En d’autres mots, le gars se frottait sur elle.

Sauf que le pauvre gars ignorait que son geste allait causer à Alexia de gros problèmes. En effet, son tampon est allé se loger dans le col de l’utérus et il ne voulait plus partir de là!

Ce n’est toutefois que le lendemain matin qu’elle s’est rendu compte qu’elle était vraiment dans l’eau chaude lorsqu’elle a vu, dans la salle de bain, qu’elle était incapable d’enlever son tampon. En fait, c’est comme s’il avait disparu. Il n’y avait aucune trace de lui. Elle était évidemment gênée de demander au gars de la veille s’il avait vu des traces de son tampon dans son appartement. 

La jeune femme a ensuite contacté son amie Chantal qui étudie en médecine. Elle lui a suggéré de continuer à essayer de l’enlever. 10 minutes plus tard, Alexia avait tellement mal qu’elle en pleurait. 

Craignant souffrir du Syndrome de choc toxique, Alexia s’est présenté avec Chantal à l’urgence de son hôpital. Le docteur lui a demandé de se mettre en jaquette d’hôpital puis il l’a examiné. Peu de temps après, il a retiré de son vagin un tampon momifié qui ressemblait à une patte d’un lapin mort. 

Elle a alors demandé au médecin comment son tampon a pu se rendre aussi loin. Il lui a expliqué qu’elle n’aurait jamais été capable de faire ça toute seule. Il fallait un geste « vigoureux ».

Sa visite lui a coûté près de 1000 $. Elle a dit que ça n’en valait pas la peine, car elle n’avait même pas eu d’orgasme.

Morale de l’histoire : Si vous voulez vous frotter vigoureusement sur votre blonde, soyez sûr qu’elle ne porte pas de tampon!

 

Source : Daily Star.

 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

Les plus belles Bond Girls

Source(s) image(s):
Tampon via Shutterstock.com
Facebook

Commentaires