Une enquête annuelle du trafic réalisée par la firme TomTom révèle Vancouver demeure la ville la plus encombrée du Canada, suivie de Toronto et de Montréal, mais l'étude montre tous les trois sont en route pour une amélioration.

À LIRE AUSSI: Salon de New York : la Camaro devient méchante

Les changements sont importants puisque, pour Vancouver par exemple, l’index 2016 révèle que les automobilistes ont épargné en moyenne 4 heures par semaine en raison de l’amélioration de la congestion.

Même chose du côté de Toronto. TomTom affirme que les conducteurs torontois ont réduit leur temps moyen coincé dans la circulation de 11 heures, tandis que les conducteurs de Montréal enregistraient une baisse d’environ 30 minutes.

Selon Tomtom, ce sont les investissements  en infrastructure et une meilleure gestion du trafic qui ont permis de cette baisse… ce qui surprend quand même un peu dans la région montréalaise.

La compagnie estime que les automobilistes à Vancouver, Toronto et Montréal peuvent passer près de 30 pour cent du temps supplémentaire dans leur voiture en raison de la congestion, soit une moyenne d'un peu plus de cinq jours complets chaque année.

Selon l'indice de la circulation, les jeudis à l’heure de pointe du soir sont la pire période pour le transport dans la plupart des villes canadiennes, mais Edmonton, Québec, Hamilton et Calgary sont des exceptions.

Calgary est également identifié comme la ville la moins congestionnée au Canada, avec l'enquête montrant que le taux de congestion de la ville a chuté de trois pour cent depuis 2015.

 

Mais tout cela ne tient pas compte des millions de cônes oranges qui ralentissent tout le monde, évidemment!

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci: 

Salon de New York : Place aux Honda Civic hatchback

Source(s) image(s):
Autoaufeminin.com

Commentaires