BORNES ÉLECTRIQUES

Au lit, quel genre d’homme êtes-vous? Êtes-vous le genre de gars qui s’attend toujours à ce que sa blonde donne une performance digne d’une professionnelle du sexe? Si c’est le cas, vous serez sûrement surpris d’apprendre que, selon une étude parue dans les Archives of Sexual Behavior, les femmes qui sortent avec des hommes perfectionnistes ont plus de chance d’être anxieuses et d’avoir de la douleur au lit que les autres.

À VOIR AUSSI : 20 photos encore mieux qu'un orgasme pour les perfectionnistes

L’étude a tout d’abord découvert que les femmes qui sont perfectionnistes avec elles-mêmes n’éprouvaient pas de problèmes spécifiques dans la chambre à coucher. En effet, celles qui s’imposaient des standards sexuels élevés avaient plus de désir et plus de chance d’être excitées que les autres.

Par contre, les chercheurs ont trouvé l’effet contraire quand c’était leur partenaire qui leur demandait d’être parfaite à chaque rapport sexuel. Ces femmes avaient plus de risques d’être anxieuses, d’avoir une faible estime de soi, d’éprouver de la douleur et de l’inconfort pendant l’acte. 

De plus, les femmes qui voulaient que leur chum soit M. Parfait pendant leurs rapports sexuels étaient moins satisfaites sexuellement que celles qui n’avaient pas des attentes aussi élevées.

Pour arriver à ces résultats, des chercheurs de l’Université de Kent ont interrogé 366 femmes âgées de 17 à 69 ans et ont demandé à 164 d’entre elles de répondre aux mêmes questions six mois plus tard pour voir si leur avis avait changé. 

Bref, être perfectionniste dans la chambre à coucher, ça n’aide personne! 

 

Source : Daily Mail.

 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci:

20 jouets avec lesquels tous ceux nés en fin 80-90 ont joué. TOUS!

Source(s) image(s):
Couple problem bed via Shutterstock.com

Commentaires