cinq raisons pour ne pas acheter de Tesla en 2016 - #adg

Depuis quelques jours, il n’y en a que pour la Tesla Model 3. À moins que vous n’habitiez sur la planète Mars, il n’y a aucune manière pour que vous n’ayez pas entendu parler de ce modèle 100 % électrique qui est sensé révolutionner le monde automobile.

À LIRE AUSSI : Les amis et les textos

Résumons la chose : la compagnie californienne a dévoilé une voiture 100 % électrique, dotée d’une autonomie présumée de 346 kilomètres et d’un prix de base avoisinant les 35 000 $ US. Pour la réserver, il fallait cependant accepter de verser un dépôt de 1000 $, ce que plus de 325 000 personnes ont fait à ce jour.

Mais, car il y a un mais, plusieurs analystes, dont je suis, mettent en doute cet engouement sans limites. Bien sûr, il y aura toujours ceux qui veulent être les premiers, mais voici 5 raisons pour lesquelles vous devriez attendre avant de vous acheter une Tesla Model 3.

1- On ne sait pas quand elle arrivera

Elon Musk a affirmé, lors du lancement qu’il « espérait qu’elle serait prête à l’automne 2017 ». On sait aussi qu’elle sera d’abord distribuée dans la région de la Californie. Avec plus de 300 0000 réservations, il vous faudra attendre sans doute jusqu’en 2020 pour avoir la vôtre. Et Tesla a prouvé, avec son Model X, que les retards de livraison ne sont pas un gros problème pour ceux.

2- Tesla pourra-t-il arriver à construire autant de voitures?

Les installations de Tesla ne sont pas encore prêtes à produire autant de véhicules. Les prévisions de la compagnie sont de l’ordre de 100 000 voitures par année actuellement. Pour répondre à la demande, il faudrait tripler cette production de masse.

3- Qui fournira les batteries à Tesla

Il est vrai que la compagnie construit actuellement une usine au Nevada. Mais les prévisions les plus optimistes la rendent totalement fonctionnelle aux environs de 2020. Il faudra alors trouver des solutions pour produire les batteries avant cette échéance, si on veut remplir le carnet de commandes.

4- Quel prix sera la Tesla Model 3

Les amateurs savent bien que les prix peuvent varier en quelques années. Les acheteurs de Model X canadiens, par exemple, on eu la surprise de voir le prix de leur véhicule augmenter de plusieurs dizaines de milliers de dollars entre la réservation et la commande finale, en raison de la valeur du dollar canadien notamment. Rappelez-vous que plus de 2 ans avant la livraison, c’est long. Surtout que, pour le moment, on n’est pas tout à fait certain de ce qui sera offert en option, ou ce qu’il faudra payer de surplus.

5- Pourquoi une Tesla

Oui, la compagnie a produit un véhicule impressionnant avec sa berline Model S. Mais d’ici la commercialisation de la Model 3, beaucoup d’eau va couler sous les ponts, et plusieurs compagnies auront d’autres modèles à offrir. GM propose déjà la Bolt et ses 320 kilomètres d’autonomie à l’automne 2016. Nissan devrait faire de même avec sa Leaf, et d’autres constructeurs, comme Toyota, Hyundai et BMW, ont aussi de grands projets. Les longs délais de livraison ouvrent la porte à une féroce compétition, dont pourrait bien profiter le consommateur avisé.

Faites-vous confiance aux autos électriques?

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Finies les assurances avec les voitures autonomes!

Source(s) image(s):
Ecoloauto.com

Commentaires