BORNES ÉLECTRIQUES

Il y a quelques mois à peine, je disais sur Twitter que je m'ennuyais des jeux de plates-formes de l'ère de Ratchet & Clank. J'ai adoré cette époque de jeux de plates-formes 3D durant laquelle on a eu droit aux Ratchet & Clank, Jak & Daxter, Sly Cooper, etc. Alors, devant ce grand moment de nostalgie, inutile de vous dire que j'attendais de pied ferme Ratchet & Clank version 2016, un jeu basé sur un film lui-même basé sur un jeu !

À LIRE AUSSI: Sony confirme que la réalité virtuelle coûtera cher !

 

Une histoire inspirée, mais inspirante !

Vous craignez que Ratchet & Clank ne soit qu'une simple version haute définition et à peine améliorée du jeu original paru en 2002 ? Oubliez ça, ce n'est pas du tout le cas ! Oui, Ratchet & Clank est bel et bien basé sur la première aventure du Lombax et de son petit ami robot, mais Insomniac Games a apporté tellement de changements dans cette version 2016 qu'il devient parfois méconnaissable, au grand plaisir des fans de ce duo très particulier !

Au niveau scénaristique, on suit la même histoire humoristique que dans le jeu de 2002 si ce n'est qu'on a inclus plusieurs nouveaux personnages et chapitres. Ratchet et Clank devront une nouvelle fois combattre le sinistre président Drek, mais cette fois, ce sera à travers une histoire racontée par le capitaine Qwark alors qu'il est en prison. Pour les amateurs des personnages de la franchise, sachez qu'à un certain point, le jeu est totalement différent de l'aventure d'il y a 14 ans de sorte que cette dernière n'a presque plus rien à voir avec ce qu'on a connu à l'époque. Est-ce une bonne chose ? Pour ma part, j'ai adoré redécouvrir le duo avec cette bourrasque de fraîcheur !

 

Un jeu magnifique !

Ce que vous remarquerez d'emblée en jouant à Ratchet & Clank est à quel point ce dernier est magnifique. Sachez-le: Insomniac Games n'a pas porté le jeu original en HD comme dans Ratchet & Clank Collection, mais a totalement remodelé le jeu au point de le rendre méconnaissable par moments. À peu près tout dans cette nouvelle version est splendide, des couleurs aux textures en passant par les animations et l'action très fluides. Ratchet & Clank n'est pas seulement une nouvelle expérience jouissive au niveau de la jouabilité, mais aussi au point de vue visuel !

 

Le meilleur des Ratchet & Clank

Bien entendu, en 14 ans d'existence, le jeu vidéo a évolué et la série Ratchet & Clank a vu d'autres opus améliorer un ensemble d'éléments du titre original. Insomniac Games a certes inclus quelques nouveautés, mais il s'est surtout assuré d'intégrer les aspects ayant fait la popularité de la série au fil des ans.

Ainsi, le fameux déplacement latéral des volets antérieurs a été ajouté, tout comme une panoplie d'armes des autres Ratchet & Clank. L'une de mes préférées fut sans aucun doute le Mr. Zurkon, un petit robot qui peut tirer sur tout ce qui bouge autour de vous et qui ne cesse de lancer des phrases humoristiques du genre: "La paie de Mr. Zurkon, ce sont les plaies qu'il inflige" ou "Mr. Zurkon est là pour tuer !" Une autre de mes armes préférées est le nouveau Pixeliser, un fusil permettant de transformer des ennemis en leurs versions 8 bits. Couplez cela à la boule disco qui fera automatiquement danser vos adversaires lorsque vous la lancerez et vous serez quitte pour un bon fou rire !

Autre bon point: l'ajout de l'expérience tant pour Ratchet que pour ses armes. Ainsi, en combattant, Ratchet acquerra de l'expérience pour augmenter sa vitalité tandis que ses armes augmenteront de niveau pour octroyer plus de dégâts. Qui plus est, c'est en augmentant de niveau que l'arbre d'amélioration de chacune des armes s'ouvrira, vous offrant ainsi la chance d'accentuer leurs différentes caractéristiques à l'aide de pierres précieuses à amasser dans le jeu. Inutile de vous dire qu'en améliorant toutes vos armes, vous vous retrouverez avec un arsenal assez dévastateur à portée de main !

Insomniac Games a aussi intégré des gadgets des Ratchet & Clank ultérieurs ainsi que de nouvelles missions. Pour ceux ayant joué à l'édition 2002, vous verrez que certaines missions ont été supprimées tandis que d'autres ont été déplacées ou bien remplacées. Par exemple, l'usine Gadgetron de Ratchet & Clank: Operation Commando a été intégrée dans cette nouvelle édition. Mieux encore, on a étendu certains décors afin de pouvoir davantage les explorer, mon meilleur exemple étant la planète de Pokitaru sur laquelle on peut désormais nager alors que dans le jeu original, on était confinés aux endroits sur lesquels on pouvait marcher. Sur certaines planètes, parce que leurs frontières ont été repoussées, Ratchet & Clank donne donc l'impression d'avoir des mondes ouverts et non  limités comme en 2002.

Dernier point concernant les nouveautés: les cartes de collection et le contenu post-jeu. Chaque ensemble de cartes complété vous donnera des bonis comme, par exemple, plus de chances de voir des ennemis laisser tomber des cartes ou des pierres précieuses. Les cartes seront aussi la seule façon d'obtenir le Rhyno, l'arme la plus puissante que n'importe quel fan de Ratchet & Clank connaît bien ! Quant au contenu post-jeu, sachez qu'un mode Défi est présent et qu'il permet d'acheter des versions améliorées du jeu de base. Ce mode s'ajoute à une campagne déjà touffue qui devrait au moins vous prendre de douze à quinze heures à compléter !

 

C'est beau les nouveautés, mais est-ce un bon jeu ?

Nouvelles missions, nouvelles armes, nouveaux gadgets et jouabilité améliorée par rapport à l'édition 2002, c'est bien beau, mais la question la plus importante demeure toujours en suspens: Ratchet & Clank est-il un bon jeu ? Non, c'est plutôt un excellent jeu ! J'ai tout simplement adoré cette nouvelle mouture des aventures du Lombax et du petit robot qui est à la fois un hommage à leurs premières aventures et une toute nouvelle expérience. L'action est également omniprésente et particulièrement intense dans certaines missions alors que les fusillades sont explosives et qu'elles donnent du fil à retordre. À cela, ajoutez des combats contre des boss qui peuvent être très coriaces, dont l'affront contre madame Zurkon et ses petits qui ressemble parfois à un gigantesque feu d'artifices. Bref, du bonbon pour les amateurs de jeux de plates-formes 3D et d'action !

 

Quelques petits, petits points sombres

Parce que c'est une critique, je dois quand même vous pointer quelques petits éléments négatifs qui noircissent légèrement (et je dis LÉGÈREMENT) le jeu. Ainsi, malgré toutes les nouveautés, j'aurais aimé qu'on intègre d'autres éléments des Ratchet des dernières années, dont les différentes armures qui auraient pu donner des bonis à Ratchet et même acquérir de l'expérience qui leur aurait été unique. Même chose pour les Skill Points que l'on pouvait obtenir en réalisant certaines actions et qui ont disparu ou encore les fameux boulons d'or qui sont moins nombreux qu'auparavant.

Certaines séquences sont également beaucoup moins divertissantes que d'autres, dont les portions de missions en vaisseau ou les courses en hoverboard. Comme dans les autres Ratchet & Clank, ces segments sont limités et, sans être ennuyants, leur qualité détonne par rapport à ceux où l'on contrôle Ratchet et Clank. D'ailleurs, parlant de Clank, j'ai adoré les casse-tête des portions où on le personnifie dans lesquels on ramène l'utilisation des petits robots aux différentes habiletés des autres jeux. Or, ces portions sont assombries par des poursuites en couloir dans lesquelles on ne fait qu'avancer et sauter par-dessus des obstacles. Honnêtement, c'est archaïque comme design et c'est loin d'être amusant.

 

Devriez-vous y jouer ?

Dire que j'ai aimé Ratchet & Clank relève de l'euphémisme. J'ai tout simplement adoré cette nouvelle mouture qui, oui, est inspirée du jeu de 2002, mais qui n'est pas rattachée à celui-ci pour autant. C'est un jeu qui se tient tout seul et qui mélange à la fois la progression du jeu vidéo des 14 dernières années et la nostalgie d'un jeu acclamé du début des années 2000. En ce sens, Ratchet & Clank version 2016 est un exemple à suivre !

 

Ce que vous aimerez:

- L'intégration des meilleurs éléments de Ratchet & Clank

- L'humour du scénario

- L'impression de jouer à un nouveau jeu (qui n'oublie pas ses racines pour autant !)

Ce que vous n'aimerez pas:

- Les poursuites linéaires avec Clank

- Certains segments en vaisseau

- Les courses très fades en hoverboard

 

Note: 9 sur 10

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci:

Test du jeu Street Fighter V - Ce jeu ne mérite pas de note (pour l'instant !)

Source(s) image(s):
Insomniac Games

Commentaires