BORNES ÉLECTRIQUES

On connait tous un gars qui lave sa voiture religieusement tous les dimanches, même si c’est un bazou qui a 350 000 kilomètres. En fait, selon les croyances, ce serait surtout les hommes qui prendraient soin de leur voiture. Les femmes, elles, ne laveraient pas souvent leur voiture, car elles n’en verraient pas l’utilité. Mais qu’en est-il dans les faits?

À LIRE AUSSI : Votre barbe serait aussi sale qu’une toilette et serait couverte de particules... fécales!

Une étude britannique de 2012 de AA portant sur plus de 18 000 automobilistes a trouvé que parmi les gens qui ne lavaient jamais leur voiture, 3 % étaient des conducteurs masculins et 6 % étaient des femmes. En effet, les femmes avaient moins tendance à prendre soin de leur véhicule. Elles le lavaient moins souvent que les hommes.

Mais ce n’est pas tout. Les jeunes propriétaires de voitures s’occuperaient moins bien de leur bolide que les vieux. En effet, 44 % des gens âgés de plus de 55 ans laveraient leur véhicule hebdomadairement, comparativement à 22 % pour les jeunes. 

 

Laver sa voiture : une activité pour le petit peuple?

Plus surprenant encore, les voitures les plus sales appartiendraient aux plus riches de notre société : seulement un automobiliste sur 17 travaillant comme professionnel ou cadre laverait sa voiture toutes les semaines. Du côté des propriétaires de véhicules ayant un faible revenu, une personne sur 12 laverait sa voiture au moins une fois par semaine. 

L’étude croit que les plus riches laveraient moins souvent leur voiture, car ils ne voudraient se rabaisser en se salissant. 

Riche ou pas, laver régulièrement sa voiture la protège de l’effet nocif des substances corrosives et permet d’accroitre la durée de vie de la carrosserie. 

 

Source : Daily Mail.

 

Vous avez aimé cet article ? Consultez celui-ci : 

Printemps : Les plus belles oeuvres d’art créées sur des voitures sales

 

Source(s) image(s):
Acidcow

Commentaires