Samantha Chirichella travaillait dans le département juridique de Consolidated Edison, une firme d’énergie. Elle avait 29 ans et croyait pouvoir travailler encore longtemps dans cette entreprise en montant tranquillement les échelons. Elle faisait déjà 70 000 dollars par année. Sauf qu’un beau jour, son patron a découvert une photo particulièrement osée d’elle sur son compte Instagram.

À LIRE AUSSI : Voici comment les lesbiennes font VRAIMENT l’amour et ce n’est pas comme dans les films p…

En fait, la photo qui a causé son renvoi est celle-ci. C’est difficile à voir, mais il s’agit d’un 69, sauf que les deux femmes se « mangent » les mamelons. Il est bon de noter qu’elle a été postée il y a trois ans. Comme quoi, rien ne s’efface sur Internet!

On ne sait pas qui est l’autre femme. Certains médias pensent qu’il pourrait s’agir de la blonde (la fille sur la gauche dans cette photo) étant donné que Samantha (à droite sur la photo) est photographiée avec elle à quelques reprises. 

Samantha ne compte toutefois pas en rester là. Elle poursuit son ancien employeur pour renvoi injustifié à cause de son orientation sexuelle. Elle indique que ce n’est pas du porno, mais de l’art étant donné que cette photo a été montrée, avec d’autres clichés, dans une galerie d’art. 

Elle affirme même que c’est moins explicite que pas mal de photos que l’on voit dans le Sports Illustrated. DaVinci ou Michel-Ange aurait d'ailleurs pu faire quelque chose du genre s’ils avaient vécu à notre époque. 

Et vous? Pensez-vous que son renvoi soit justifié? En tout cas, on espère que son patron ne l’a pas renvoyé juste à cause de son orientation sexuelle. On est en 2016, quand même!

 

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

10 choses à ne jamais dire à une lesbienne

Source(s) image(s):
Brobible

Commentaires