BORNES ÉLECTRIQUES

Si dans les films pour adultes les éjaculations féminines sont courantes, dans la vraie vie, c’est moins fréquent… vraiment? En fait, selon de nouvelles études, beaucoup plus de femmes que l'on croit seraient dotées de cette particularité. Celles-ci « expulseraient » trois types de liquides durant l’acte et souvent sans que nous, les gars, nous nous en rendions compte.

À LIRE AUSSI : 5 façons de savoir si votre blonde fait pipi ou éjacule

Tout d’abord, précisons que la moitié des femmes environ expulse un ou plusieurs types de liquides durant le sexe. Ça se produit surtout lors de la pénétration, mais ça peut aussi arriver lorsque la femme est très excitée.

Peu importe le type de liquide, celui-ci sort par l’urètre, tout comme lorsqu’elle va faire pipi.

L’urine

Oui, certaines femmes expulsent de l’urine durant le sexe. Ce sont surtout les femmes qui souffrent d’incontinence qui entrent dans cette catégorie. Par contre, si votre blonde n’a jamais souffert d’incontinence (par exemple, lorsqu’elle rit ou éternue), ça ne veut pas nécessairement dire qu’elle est à l’abri.

Dans tous les cas, vous pourrez facilement savoir si c’est de l’urine ou autre chose en regardant la couleur et en sentant l’odeur. Si ça sent la pisse et que c'est aussi jaune que le blé, ça veut sûrement dire que c'est du pipi!

 

De l’urine diluée

Ce liquide est plus difficile à détecter, car il est plus clair que l’urine et n’a pas nécessairement son odeur particulière.

Cependant, contrairement à l’urine, ce liquide surgit surtout au moment de l’orgasme de la femme. En effet, c’est provoqué par la contraction des muscles près de la vessie.

 

L’éjaculation féminine

Le dernier, mais non le moindre! Même si des chercheurs ont affirmé en 2015 qu’il s’agissait majoritairement d’urine, ce ne sont pas tous les scientifiques qui sont d’accord avec cette théorie.

Par exemple, la blogueuse du blogue Sex With Sunny Megatron a fait analyser son liquide éjaculatoire en laboratoire pour constater qu’il était presque identique à la semence masculine, sans les spermatozoïdes, bien sûr.   

Aussi, ce liquide s’expulse surtout lorsque la femme a un orgasme par la stimulation du point G. Celui-ci se trouverait dans la paroi antérieure du vagin, à environ 5 ou 8 cm de l’ouverture du vagin.

Donc, si vous n’êtes pas trop familier avec la notion de point G, vous n’avez peut-être pas encore eu la chance de voir éjaculer votre blonde. Mais bon. Il n’est pas trop tôt pour commencer!

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

Sexe : 8 réponses aux questions que vous n’avez jamais osé poser à cause de la gêne

Source(s) image(s):
Champagne via Shutterstock.com

Commentaires