Au secondaire, au cégep ou encore à l’université, plusieurs ont des albums de finissants, c’est-à-dire des livres dans lesquels on peut notamment voir des photos de tous nos collègues et se rappeler, des années plus tard, comment on trouvait cute cette fille ou qu’on détestait ce gars. Par contre, ce qu’on ne se serait jamais attendu à voir, c’est l’une de nos séduisantes collègues de classe topless. C’est pourtant ce qu’a récemment fait une étudiante de 19 ans.

À LIRE AUSSI : Les 10 meilleures Universités à travers le monde

Hanna Bolander habite la ville de Växjö, dans le sud de la Suède. Pour son album de finissants, la blonde a voulu faire quelque chose de spécial. Ce n’était pas, après tout, la première personne qui voulait se démarquer. Chaque année, on voit des gars et des filles mettre de drôles de chapeau ou encore faire des faces bizarres pour tenter de voler la vedette. Par contre, Hanna est allée encore plus loin.

Après que sa classe ait suggéré qu’un gars et qu’une fille pose topless sur la photo de fin d’année, Hanna a s’est immédiatement portée volontaire. La féministe ne voyait en effet aucun problème à montrer le haut de son corps, étant donné que certains gars ont des seins plus gros qu’elle. 

« À mon avis, les femmes devraient avoir le droit de montrer leurs seins en public, comme le font les gars. Je crois que tout le monde devrait avoir le droit de décider pour lui-même. Mettre ça sur la faute de la biologie est un argument faible parce qu’il n’y a pas de différence biologique! Les femmes ne sont pas des objets, ce sont des gens. Et en montrant que le corps de la femme est juste aussi naturel que celui de l’homme, nous nous rapprochons de l’égalité », a-t-elle écrit sur son blogue.

Et comment pensez-vous que la direction a réagi, les gars? Vous pensez qu’elle a banni la photo? Non! Malgré les réserves du directeur et de la compagnie qui a prise la photo, l’école de Hanna a pris la décision d’insérer quand même la fameuse photo dans l’album.

L'étudiante a été contente de la décision, mais trouve ça dommage que son collègue, qui est lui aussi topless sur le cliché n’ait pas reçu le même discours de la part de la direction qu’elle. En effet, avant d’accepter de publier la photo telle qu’elle, la direction l’a informé des risques…

Pour le moment, Hanna assure que les gens ont réagi très positivement devant son geste et ça l’encourage à poursuivre aa lutte pour l’égalité des sexes.

Pour ne pas choquer les âmes sensibles, nous vous présentons la photo censurée, mais vous pouvez découvrir la version non censurée ici.

 

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci : 

L’incarnation vivante de Marilyn Monroe a publié un selfie topless juste trop osé!

 

Source(s) image(s):
UNILAD

Commentaires